Search
lundi 5 décembre 2016
  • :
  • :

Un brin de fantasy aux Imaginales d’Epinal du 26 au 29 mai

image_pdfimage_print

Festival du livre et de l’illustration sur des thèmes de l’imaginaire, les Imaginales se dérouleront du 26 au 29 mai à Epinal (88), avec le soutien de la Région Alsace Champagne-Ardenne Lorraine. Plus d’une centaine d’auteurs et d’illustrateurs venus des quatre coins du monde partageront leur passion dans des genres aussi variés que le fantasy, la bit-lit (fantasy urbaine et romance paranormale), le thriller d’anticipation, le fantastique, les contes et légendes ou encore le roman historique.

20 illustrateurs et maisons d’éditions de la Région participent à cette 15ème édition (retrouvez la liste complète des exposants ici). Les littératures de l’imaginaire puisent parfois abondamment dans l’Histoire pour inspirer les éléments narratifs ou la toile de fond de leur récit… Ainsi, pour sa 15e édition, le festival propose une nouvelle extension : un Pôle Histoire et imaginaire, organisé en partenariat avec le Comité d’Histoire Régionale
(service du Conseil régional) et la forteresse de Châtel-sur-Moselle (57).

Au programme : deux tables-rondes, des reconstitutions historiques (duels, découverte de l’artisanat du cuir et du métal, villages 1900, grognard napoléonien, escrime artistique, etc.), des éditeurs spécialisés et des associations historiques et patrimoniales, tous regroupés au sein d’un Village de
l’Histoire et de l’imaginaire.

En parallèle, une exposition du photographe Chanel Koehl, « Épinal, l’imaginaire », sera présentée au Parc du Cours pendant toute la durée du festival. Tel un poète, ce faiseur de rêves vous invite à découvrir le monde différemment et vous propose un itinéraire onirique en images, rythmé par les monuments et témoins de l’Histoire d’Epinal.

De Jeanne d’Arc à Game of Thrones, en passant par le village 1900 et la forteresse de Châtel, cette immersion révélera les liens nombreux entre Histoire et imaginaire.

!cid_6F8CCC21246642A09FA31916AA31930B@Portable

Programme des tables-rondes.

« La mise en récit de l’Histoire », vendredi 27 mai à 11h, Espace Cours.

Avec Fabien Cerutti, Isabelle Fournié, Stéphane Przybylski, Danielle Martinigol et Georges Bischoff, modération : Jérôme Vincent.

Cette table-ronde qui mêle historien, auteur, pédagogue, revient sur la façon dont l’histoire est mise en récit, dans les ouvrages scientifiques comme dans les fictions. Que l’on évoque un jeu-vidéo, une bande dessinée, un roman historique, une série ou un ouvrage scientifique, la narration est toujours présente.

« Histoire et imaginaire : de la croyance historique au mythe… », samedi 28 mai à 11h, Espace Cours.

Avec Georges Bischoff, Xavier Mauméjean, Stéphane Rolet et Jean-Philippe Jaworski, modération : Anne Besson.

Cette table ronde explore deux thèmes : la manière dont l’Histoire est volontairement détournée pour servir le mythe dans les oeuvres de fiction telles les uchronies et la façon dont notre regard sur le réel a évolué conduisant à ranger au rang de mythes des figures un temps considérées comme bien réelles tel le dragon. Nous avons le plaisir d’y accueillir Stéphane Rolet, auteur d’un ouvrage consacré à la série Game of Thrones et à ses sources d’inspiration.

En savoir plus sur le CHR sur http://www.facebook.com/chrlorraine.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *