Search
mercredi 7 décembre 2016
  • :
  • :

La formation des demandeurs d’emploi, priorité régionale de chaque instant

image_pdfimage_print

Philippe Richert, Président de la Région Alsace Champagne-Ardenne Lorraine a fait de la formation des demandeurs d’emploi, une priorité absolue. Pour permettre aux citoyens les plus éloignés de l’emploi de trouver du travail, la Région construit, en concertation avec les partenaires socioéconomiques et les acteurs de l’emploi, des parcours de formation professionnelle adaptés. Le 22 avril dernier, en Commission permanente, était alors voté le plan de l’action régionale, basé sur les besoins des différents territoires de la Région et des analyses des différents acteurs au niveau de l’emploi.

Lors de la Commission permanente de ce vendredi 20 mai 2016, placée sous la présidence de Philippe Richert, la Région a voté sept subventions pour un montant de plus de 379 000 €, pour permettre à 126 demandeurs d’emploi d’accéder à une formation qualifiante et d’être recrutés par les entreprises partenaires.

Voici les premières actions qui vont être déclinées au titre du Plan 500 000 formations, pour répondre aux besoins des entreprises du territoire. Elles concerneront les domaines des services à la personne, du bâtiment gros oeuvre, de l’électricité, de la propreté, du tertiaire et du numérique :

Dans le secteur des services à la personne :
· dans le bassin d’emploi de Metz (57), la Région a voté une aide de 23 205 € pour une formation de garde d’enfants à domicile, destinée à 12 demandeurs d’emplois. A l’issue de cette formation, les stagiaires obtiendront une Certification professionnelle pour le métier d’assistant(e) maternel(le), garde d’enfants,
· dans le bassin d’emploi de Nancy (54), la Région a voté une aide de 23 205 € pour une formation d’aide à la personne dépendante, ouverte à 12 demandeurs d’emploi. Cette formation permettra d’obtenir une Certification professionnelle d’Assistant(e) de vie Dépendance.

Dans le secteur du bâtiment gros oeuvre, l’entreprise Xardel, située à Pompey (54), souhaite professionnaliser de futurs salariés du secteur de la démolition. Xardel propose une pré-formation préalable à un recrutement de contrats de professionnalisation avec possibilité d’intégrer l’entreprise
en CDI à l’issue. Cette action subventionnée par la Région à hauteur de 28 000 €, s’adresse à 10 demandeurs d’emploi. Elle se déroulera du 6 juin au 26 août 2016.

Dans le secteur de l’électricité, pour répondre au besoin de recrutement de Techniciens Réseau Telecom, exprimé par l’entreprise SYRIUS, filiale du groupe CAPECOM, située à Marly-Frescaty (57), la Région a attribué une aide de près de 90 000 € pour soutenir une action de formation. Elle
s’adresse à 30 demandeurs d’emploi et vise à les préparer à la signature d’un contrat de travail au sein de l’entreprise SYRIUS.

Dans le secteur de la propreté, la Région a voté une aide de près de 52 000 € pour accompagner une action de préparation à l’emploi d’agent de propreté. Cette formation s’adresse à 24 demandeurs d’emploi lorrains et se déroulera sur les territoires de Nancy (54) et de Metz (57). A l’issue, l’objectif est de valider un certificat de qualification professionnelle (CQP) qui ouvre les portes du monde du travail.

Dans les secteurs du commerce et du tertiaire administratif, la Région a voté une aide de 57 600 € pour une action qui sera menée sur le territoire de Metz (57). La formation vise à accompagner des décrocheurs universitaires ou des jeunes en situation d’échec vers une qualification en alternance,
répondant aux besoins des entreprises locales. Cette action d’insertion dans l’emploi s’adresse à 20 demandeurs d’emploi.

Dans le secteur du numérique, sur le bassin d’emploi de Mulhouse (68), la Région a accordé une subvention de 105 153 € pour soutenir la formation « Ligne numérique » organisée par Rhénatic-Pôle numérique d’Alsace en partenariat avec e-nov Campus. L’objectif est de faire émerger par le numérique, les talents de jeunes de 18 à 25 ans en rupture avec le système scolaire classique mais ayant fait preuve d’une capacité d’auto-formation. A l’issue du parcours de formation, les stagiaires pourront obtenir le certificat Grande Ecole du Numérique et accèderont selon leur projet professionnel, soit à une formation qualifiante en alternance, soit directement à l’emploi comme salarié ou créateur d’activité. Cette action s’adresse à 18 demandeurs d’emploi.

Les enjeux du Plan 500 000 formations.

Le 18 mars 2016, Philippe Richert, Président de la Région Alsace Champagne-Ardenne Lorraine, Ancien Ministre, et Stéphane Fratacci, Préfet de la Région Alsace Champagne-Ardenne Lorraine, ont signé une convention de partenariat confiant au Conseil régional le pilotage de la mise en oeuvre du « Plan 500 000 formations », en présence de Myriam El Khomri, Ministre du Travail, de l’Emploi et de la Formation professionnelle et du dialogue social. Cet accord va permettre l’accès à la formation pour 75 000 jeunes ou adultes demandeurs d’emplois d’Alsace Champagne-Ardenne Lorraine contre 49 000 en 2015.

« L’enjeu de ce plan est d’offrir aux demandeurs d’emploi de nouvelles chances à travers des formations choisies en lien avec les opportunités d’emploi existantes. C’est pourquoi, en partenariat avec Pôle Emploi, nous avons mis en place un plan d’actions qui détermine les différents besoins en recrutement des entreprises, mais aussi les filières d’avenir comme les technologies du numérique qui font émerger des métiers nouveaux. Ce partenariat va permettre de travailler ensemble et de manière conjointe contre le chômage. C’est une grande avancée. », a réagi Philippe Richert.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *