Search
mercredi 7 décembre 2016
  • :
  • :

Région – Philippe Richert rend hommage à la mémoire de l’historien François Roth

image_pdfimage_print

AVT_Francois-Roth_7772

On lira ci dessous le communiqué de presse de Philippe Richert rendant hommage à la mémoire de François Roth, historien.

« Au moment où la Lorraine s’apprête à rendre un dernier hommage à François Roth, je m’incline avec respect devant la mémoire de ce grand historien lorrain.

L’oeuvre de François Roth a permis d’approfondir notre connaissance de l’histoire contemporaine de la Lorraine et, tout particulièrement, celle de la Moselle de 1870 à 1918. Dans le monde de l’historiographie française, il était bien davantage qu’un historien régional. Il était un spécialiste reconnu de l’histoire des relations entre la France et l’Allemagne.

Parfait connaisseur de la Lorraine et de son histoire tourmentée, il s’était forgé de solides convictions européennes. Comme Robert Schuman, auquel il avait consacré en 2008 une biographie qui aujourd’hui fait référence, François Roth avait acquis la certitude que le sentiment européen s’incarnait avec une intensité toute particulière dans la Lorraine des frontières.

Je veux, enfin, témoigner de la gratitude de la Région envers François Roth. Pendant dix ans, il a présidé le conseil scientifique du Comité d’Histoire Régionale, institué en 2003 par le Conseil régional de Lorraine. Grâce à lui, à ses compétences et à sa générosité, pas moins de sept colloques et plus de vingt journées d’études ont été organisés.

Sur la pierre de sa sépulture, l’historien Marc Bloch avait souhaité qu’on inscrivît ces deux mots latins : « Dilexit veritatem » (il a aimé la vérité). La vie entière de François Roth justifie, elle aussi, cette maxime. Comme historien, il a aimé la vérité. Et il a aimé la Lorraine.

En mon nom et en celui du Conseil régional d’Alsace Champagne-Ardenne Lorraine, j’adresse à la famille de François Roth nos condoléances les plus sincères. Je veux également partager l’émotion de la communauté universitaire nancéienne, qui perd, avec François Roth, l’une de ses plus attachantes figures. »

Philippe Richert
Président du Conseil régional d’Alsace Champagne-Ardenne Lorraine, Ancien ministre.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *