Search
dimanche 4 décembre 2016
  • :
  • :

Saint-Etienne-lès-Remiremont – Le 30e anniversaire du jumelage avec Vila Das Aves fêté en beauté

image_pdfimage_print

IMG_2828

Dans le cadre du jumelage qui unit les deux villes de Saint-Etienne-lès-Remiremont et Vila Das Aves (Portugal) depuis 30 ans, une délégation portugaise composée de 23 personnes était reçue ce week-end par le maire stéphanois, Michel Demange. Quatre journées intenses, durant lesquelles se sont succédé des visites culturelles  : à Colmar, jeudi après-midi, à Nancy et Metz vendredi, à Gérardmer samedi après-midi. Mais aussi une visite découverte suivie d’une dégustation à la Brasserie « la Madelon » et la visite de la collection de solex de Guy Maurice qui a impressionné les visiteurs. Une petite soirée concoctée tout spécialement par les membres de l’ARP (association récréative portugaise) a permis au hôtes de la commune de se rendre compte, que même hors frontières leurs amis Portugais continuent à perpétuer et à transmettre leurs traditions.

Avant les discours et les remises de présents ponctuant la cérémonie officielle de samedi, un long cortège s’est rendu devant le monument dédié à ce jumelage pour y déposer des gerbes de fleurs. Il était formé par les membres de la délégation de Vila Das Avès, composée de Madame le Maire Elisabete Roque Faria, de sa secrétaire Felisbela Da Conceiçao Ferreira, du président des Bombeiros, Carlos Alberto Cavalho, de 20 membres de la Bombeiras des pompiers, des membres de la délégation stéphanoise composée du maire Michel Demange, des familles d’accueil, des membres du conseil municipal, du conseil municipal des jeunes, des présidents d’associations, d’Angelina De Gouveia épouse d’Oscar De Gouveia, qui était à l’origine avec Jean Valrof de ce jumelage officialisé le 29 juin 1986, comme Michel Demange tint à le rappeler lors de son discours. « Nous nous sommes rencontrés huit fois au cours de ces 30 années de jumelage, et ce fut toujours avec une grande convivialité » a souligné Michel Demange avant de faire une brève rétrospective de ces années.

Le week-end a pris fin dimanche après-midi, après une visite à Artwiller et au château du Haut-Koenigsbourg.

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *