Search
vendredi 9 décembre 2016
  • :
  • :

Solidarité internationale : La Région accompagne les pays en voie de développement

image_pdfimage_print

La Région Alsace Champagne-Ardenne Lorraine encourage et accompagne l’engagement d’associations et d’organismes de son territoire porteurs de projets en faveur des pays en voie de développement. Elle oeuvre ainsi dans de nombreux domaines d’intervention tels que l’éducation, la citoyenneté, l’agriculture, l’économie locale, l’écologie et les énergies renouvelables, etc. Lors de la Commission permanente de ce vendredi 20 mai 2016, placée sous la présidence de Philippe Richert, 9 dossiers ont été votés pour une enveloppe globale de près de 650 000 € et le nouveau dispositif de solidarité internationale a été lancé.

« Principe fondamentalement humain, la solidarité, notamment envers les pays en difficulté, doit être portée par tous. C’est pourquoi nous avons souhaité mettre en place un programme régional d’appui aux initiatives locales de Solidarité internationale et d’Education au Développement. La force de notre Région passera aussi par nos engagements citoyens envers ceux qui en ont besoin. », a souligné Philippe Richert.

Lancement d’un dispositif harmonisé de Solidarité internationale.

Dans un esprit de cohérence, de lisibilité, de simplification et d’équité des territoires, la Région lance un dispositif spécifique intitulé « programme régional d’appui aux initiatives locales de Solidarité internationale et d’Education au Développement ». Ce dispositif, qui se déclinera en appels à projets, lancés deux fois par an, s’adresse à tous les acteurs d’Alsace Champagne-Ardenne Lorraine (associations, organisations non gouvernementales, collectivités locales et établissements publics), menant des actions en direction des pays en voie de développement.

Les projets concerneront les domaines du développement économique local, de l’éducation et de la formation, de l’hygiène et de la santé, de l’égalité entre les sexes, la promotion des femmes et la protection des enfants, de l’agriculture et la sécurité alimentaire, de l’eau et du développement durable.

L’appel à projets « jeunesse et solidarité internationale ».

Dans le cadre de l’appel à projets « Jeunesse et solidarité internationale », lancé en 2015, qui vise à soutenir des jeunes qui s’engagent dans des actions de solidarité internationale par des chantiers de jeunes, 13 projets humanitaires ont bénéficié de subventions régionales, pour une enveloppe globale de 89 684 €. Ces projets sont portés par des associations lorraines et concernent les domaines tels que l’éducation (construction d’écoles et d’orphelinats, projets de soutien scolaire et d’activités avec les enfants) ou encore des travaux de réhabilitation (rénovations, assainissement, électrification, aménagement d’espaces verts). Ces chantiers sont tous menés dans des pays d’Afrique (Sénégal, Guinée, Madagascar, Togo, Maroc, Burkina Faso et Cameroun).

Soutien à 8 projets en Afrique.

Dans le cadre de l’appel à projets du Ministère des Affaires Etrangères et du Développement International (MAEDI), la Région accompagne les deux structures suivantes :
1- l’Agence Régionale de Coopération et Développement de Champagne-Ardenne, basée à Châlons-en- Champagne (51). Lors de la Commission permanente de ce jour, la Région a accordé une subvention de 205 200 € pour quatre projets visant à améliorer les conditions de vie des habitants du Bénin et du Togo :
· Développement des pratiques agro-écologiques au profit des populations rurales de la Région centrale au Togo et des Départements du Borgou et de l’Alibori au Bénin. En développant les cultures des légumineuses à graine comme le soja et le niébé, ce projet permettra aux populations de diversifier la production agricole, d’accroître leurs revenus tout en contribuant à l’amélioration de la fertilité des sols qu’ils exploitent.
· Les énergies renouvelables au service des TIC dans les lycées en milieu rural des Départements du Borgou et de l’Alibori au Bénin et de la Région centrale au Togo. Il s’agit d’équiper les lycées en panneaux photovoltaïques permettant à la fois de générer de l’électricité pour faire entrer les TIC dans les classes et pour charger des lampes portatives que les élèves pourront emporter le soir chez eux pour faire leurs devoirs dans des conditions
favorables de confort visuel.
· Démarche de création du premier parc naturel régional (PNR) au Bénin, au sein du complexe des forêts classées de Wari-Maro, des Monts Kouffé et d’Agoua.
· Autonomisation économique de la femme en milieu rural dans la région Centrale au Togo par la diversification des productions agricoles (production maraîchère, riz) ce qui permettra d’améliorer de façon durable les conditions de vie des femmes en milieu rural.
2- l’Institut Régional de Coopération Développement situé à Strasbourg (67). Lors de la Commission permanente de ce jour, la Région a accordé une subvention de 346 000 € pour accompagner quatre projets en direction du Sénégal, du Congo, du Cameroun et de Madagascar :
· Renforcer les compétences des communes camerounaises dans la gouvernance, la valorisation de leur territoire et le développement des services publics locaux et des enseignements professionnels. Ce projet concerne 6 collectivités territoriales camerounaises ; grâce à l’acquisition d’outils de planification urbaine, elles pourront mieux coordonner leurs services et gérer plus efficacement leur territoire.
· Projet multisectoriel de coopération décentralisée dans la Région Boeny et Betsiboka à Madagascar. L’objectif de ce projet est de permettre à plusieurs collectivités locales de réaliser des avancées dans les domaines de la gestion urbaine et municipale, de l’eau et de l’assainissement (liquide et solide), de la lecture publique ou encore de la sécurité civile.
· Appui à la mise en place d’une entente interdépartementale pour une gouvernance intégrée et un développement socio-économique durable en Casamance au Sénégal. Ce projet prend notamment en compte la question du tourisme durable avec le développement de campements locaux.
· Renforcer durablement la professionnalisation et la structuration des acteurs du développement rural autour des filières de production agricole dans le Département du Pool, au Sud Congo.

Les personnes intéressées ont jusqu’au 31 juillet 2016 pour déposer leur dossier par mail à l’adresse suivante : international@alsacechampagneardennelorraine.eu.

Projet d’appui aux coopératives des femmes pour la transformation du manioc dans la Région centrale du Togo, porté par l’Agence Régionale de Coopération et Développement de Champagne-Ardenne, © Région Alsace Champagne-Ardenne Lorraine.

Projet d’appui aux coopératives des femmes pour la transformation du manioc dans la Région centrale du Togo, porté par l’Agence Régionale de Coopération et Développement de Champagne-Ardenne, © Région Alsace Champagne-Ardenne Lorraine.




Une réaction sur “Solidarité internationale : La Région accompagne les pays en voie de développement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *