Search
samedi 10 décembre 2016
  • :
  • :

WRC – De l’expérience et des promesses pour Quentin Gilbert au Portugal

image_pdfimage_print

Quentin Gilbert et Renaud Jamoul, s’ils ont montré un visage prometteur lors du Vodafone Rally de Portugal, n’ont pas pu rallier l’arrivée. Après une belle première journée de course, la deuxième étape les a vu sortir de la route, avant qu’un problème mécanique ne vienne mettre un terme définitif à leur course. L’équipage du team DG Sport se tourne désormais vers la Sardaigne et le Rallye d’Italie.

arton47868Vainqueur du Championnat Junior WRC l’an passé, Quentin Gilbert avait marqué sa campagne d’une victoire au Portugal. Toutefois, c’est la première fois qu’il prenait part à cette épreuve au volant d’une voiture à quatre roues motrices. Malgré ce peu d’expérience, et grâce aux essais menés en marge du rallye, le Vosgien se montrait rapidement dans le rythme. Constant toute la première journée, et face à une concurrence affûtée, Quentin terminait au quatrième rang.

Le samedi, après un kilomètre dans l’ES10, la mauvaise compréhension d’une note faisait sortir de la route la DS 3 R5, qui ne pouvait pas repartir. Relancé le troisième jour pour étoffer son expérience de la voiture et sa connaissance des spéciales, le Champion du Monde des Rallyes Junior devait renoncer en raison d’une panne de capteur de pression d’huile. L’épilogue d’une épreuve qui a montré ses promesses mais qui s’est révélée surtout frustrante.

« S’arrêter le dimanche était plus sage, car le système indiquait un problème de pression d’huile. Il n’y avait de toutes façons plus d’enjeu », note le Vosgien, qui repart avec des motifs de satisfaction. « Vendredi, nous avons vécu une journée fantastique. Nous avons très bien roulé, en prenant plaisir, sans forcer ni prendre de risque, pour terminer la journée en quatrième position, à nous battre avec les meilleurs. Nous voulions continuer comme ça mais j’ai mal compris une note, que Renaud m’avait bien annoncée. C’était notre joker, désormais nous n’avons plus le droit à l’erreur. »

Sans marquer de point, Quentin Gilbert a préparé les prochaines échéances du WRC 2, à commencer par le Rallye d’Italie, en Sardaigne. « La DS 3 R5 sera dans la même configuration en Sardaigne, et c’est une voiture qu’on commence à bien connaître. Il y aura de la concurrence mais on a montré qu’on pouvait y faire face. Nous sommes dans le bon wagon en termes de performances. Il faut continuer dans cette voie. »

La prochaine épreuve au programme de Quentin Gilbert et Renaud Jamoul, le Rally Italia Sardegna, se tiendra du 9 au 12 juin.

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *