Search
mardi 6 décembre 2016
  • :
  • :

La Bresse – Le Club Prosper Montagné au Restaurant le Diamant à l’Hôtel des Vallées Concentration de Maisons de qualité.

image_pdfimage_print

SAM_2498

Quoi de plus naturel que de programmer cette ‘’halte gourmande’’ au Restaurant Le Diamant à l’Hôtel des Vallées… En effet, l’adresse est incontournable et cette manifestation culinaire se devait de saluer les authentiques pionniers de la restauration, de l’hôtellerie et aussi du tourisme vosgien. Nous voulions parler de la dynastie Remy.

Marie-Laurence Galli, la Présidente de Région, dans son mot de bienvenue n’a pas manqué de rendre hommage aux anciens Membres du Club Prosper Montagné Lorraine-Franche/Comté-Luxembourg. Elle a mis l’accent sur ces glorieux personnages, tous efficaces, représentatifs : « A tous ceux qui ont bâti des aventures, à ceux qui avec pas mal de culot ont osé, aux précurseurs, aux aventuriers, aux courageux, aux fous ! Oui aux véritables fous qui sans eux , nous ne serions pas là ! Aujourd’hui, nous sommes 120 participants, au sein de la Famille Remy , exemple emblématique de la volonté et de la réussite familiale ! ».

La Présidente de Région a rappelé que le Club Prosper Montagné est unique.

Il réunit tous les métiers de bouche : bouchers, boulangers, charcutiers, chefs de cuisine, chocolatiers, conserveurs, fromagers, hôtelier, mareyeur, ostréiculteurs, pâtissiers, poissonniers, restaurateurs, traiteurs, viticulteurs, volaillers… Tous se sont engagés à valoriser des produits de qualité dans leur établissement, reconnaissable aux célèbres panonceaux « Maison de Qualité ».

Avant de découvrir le beau menu, le maître des lieux, Jean-Marie Remy, s’est plu à remonter le passé. 120 ans, 4 générations au service de la qualité, du service… Il a évoqué ses frères aujourd’hui disparus… et puis Claude, Cathy, Jean-Yves, la cellule familiale, son épouse Yvette pour terminer par « Le fils est tombé dans la marmite, c’est surtout là ! la belle récompense ».

La composition du déjeuner était la suivante. Là aussi, la famille était encore bien présente ! Les Remy cuisiniers ont tous laissé de belles recettes…

  • Variation autour du Homard…Le médaillon de queue en gelée de citron vert sur macédoine de légumes… La carcasse en cappucino mousseux…La pince gratinée à la Thermidor.
  • Salpicon de ris de veau et langue de veau, façon bouchée à la reine en cuillère feuilletée selon la recette de René.
  • Parmentier de queue de bœuf aux morilles et son filet de bœuf Rossini.
  • Mini légumes printaniers dans un consommé… comme l’avait pensé René !
  • Vacherin sphérique aux framboises aux saveurs Grand-Marnier… avec une pensée pour Michel
  • Café et ses macarons Grand-Marnier.

Pour harmoniser au mieux les plats élaborés, le sommelier avait sélectionné :

  • Champagne Thienot brut. Un beau produit avec une effervescence soutenue et une mousse crémeuse.
  • Bordeaux graves blanc 2014 Château Raoul Propriété de Dourhe, ce Graves blanc était idéal à l’apéritif. Complexité aromatique, fraîcheur et ampleur.
  • C’est Fred Bierren , charcutier à La Bresse qui avait réalisé une merveilleuse palette d’amuse bouche pour l’apéritif. En outre, il est membre du Club Prosper Montagné.
  • Pinot Gris Grand Cru Altenberg de Bergheim 2010 Vieilles vignes de chez Gustave Lorentz. Racé, viril, très minéral. Complexité d’arômes. Bouche grasse, chaleureuse et équilibrée.
  • Côtes du Roussillon Villages 2012 Domaine Comelade. Grenat, profond, intense aux reflets violines… Une corbeille de fruits aux senteurs des sous-bois. Palais riche, ample, équilibré et agréable.
  • Grand-Marnier Cuvée Alexandre.

La partition était parfaite ! Prosper Montagné, le Maître Cuisinier et écrivain gastronome pouvait être satisfait… Ses troupes sont au top encore pour longtemps. Tout le monde a pu vérifier et goûter à l’excellente devise ‘’On ne fait que du bon… qu’avec du très bon !’’.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *