Search
samedi 10 décembre 2016
  • :
  • :

La Bresse – Fermeture programmée du collège des Boudières : Guy Vaxelaire réagit

image_pdfimage_print

Guy Vaxelaire, maire et conseiller général honoraire de La Bressse, réagit dans un communiqué à la fermeture programmée du collège des Boudières à La Bresse. Un communiqué que nous publions intégralement ci dessous.

Guy_Vaxelaire« J’espère que ce n’est pas le projet (interne au conseil général que j’avais combattu il y a 5 ans) de rassembler tous les élèves de la vallée avec une seule construction à Vagney qui réapparaitrait en finalité… tout en laissant espérer ou croire passagèrement au site de Cornimont !

Les résultats des élèves sont pourtant probants et non équivoques ! De plus des efforts ont déjà été réalisés en rationnalisant une seule équipe de direction et avec la mobilité inter site des enseignants sans oublier la fermeture du site de Saulxures considérés à l’époque (par les acteurs et partenaires de cet établissement) comme inéluctable ! Selon leurs dires, en arrivant à une seule classe par niveau, il n’y avait plus d’émulation ! On en est loin de cette situation à La Bresse.

Il faudrait faire le tour de tous les collèges vosgiens pour vérifier si, sur chaque site, la population concernée a déjà fait de tels efforts en participant ainsi à de telles économies d’argent public !

Il est vrai qu’après les confusions et alliances contre nature, des années passées sur le devenir des établissements publics de La Bresse s’opposant ensemble par corporatisme ou stratégie … à une offre d’extension et de diversification de l’école publique (au moment même où l’établissement privé avait quelques problèmes) des décideurs ont pu croire que l’heure était venue…d’engager la suite d’autant plus avec le changement de responsables élus intervenu à 2 niveaux !

Connaissant le fonctionnement du département, je précise que si la décision a été prise récemment en commission permanente, les dossiers de réflexion en associant les élus locaux datent automatiquement de plusieurs mois… le prétendu effet de surprise n’est qu’une stratégie ou une tentative de passer en force !

Pour l’heure, je me réjouis fortement de cette grande mobilisation citoyenne et pense qu’il faut des garanties définitives pour l’avenir avec 4 points forts à mettre en avant pour défendre ce magnifique collège de La Bresse :

– Les résultats des élèves, de l’équipe éducative, l’intégration locale de l’établissement avec la quasi absence de délinquance.

– Au moment ou par son attractivité jusqu’à ce jour, La Bresse a été reconnue comme chef-lieu de canton, on voudrait effacer cette réalité et y supprimer un collège performant.

– De plus, et à ma connaissance, l’éducation nationale n’a jamais procédée voire n’a pas le droit de fermer un établissement public s’il n’y a qu’une offre privé sur le même territoire.

– En terme d’opportunité, il faudrait, d’autant plus au moment où l’on parle de C O P 21, raisonner en intérêt global en mesurant les couts induits pour les élèves, pour le transport scolaire, pour les parents.

Enfin, en terme de citoyenneté, ce n’est pas seulement un accueil pour ses enfants mais tout habitant y compris retraité doit se sentir concerné car en plus du non-sens ce serait un recul pour l’économie globale et donc pour la commune !

Enfin j’ose espérer que ce funeste projet ne consiste pas aussi à noircir, détricoter ou effacer le passé !

Guy Vaxelaire.

Maire et Conseiller Général honoraires ».




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *