Search
jeudi 8 décembre 2016
  • :
  • :

Cleurie – La Fête des Mères est aussi la Fête des Familles…

image_pdfimage_print

Les Mamans étaient invitées par la municipalité à l’occasion de la fête des mères samedi au soir, au salon des mariages de la Mairie de Cleurie.

C’était L’occasion pour le maire, Patrick Lagarde, de faire l’éloge des mamans, piliers incontestables de la famille .Le calendrier propose chaque année un moment chaleureux, convivial et particulier : c’est la Fête des Mamans. Fidèle à cette tradition, la Municipalité de Cleurie souhaite la maintenir et la fêter afin de marquer son attachement aux valeurs de la Famille. Dans son intervention, le Maire a adressé ses plus sincères félicitations et ses vœux de bonheur à toutes les mamans qui nous entourent et qui sont mises à l’honneur durant cette belle journée. Patrick Lagarde a associé dans ses souhaits : les papas et les familles qui entourent toutes ces mamans ; car la Fête des Mères est aussi la Fête de la Famille.

A juste raison d’ailleurs, le Maire a constaté que la politique familiale était considérablement sanctionnée dans les mesures d’économie de la Sécurité Sociale par sa branche ’’Famille’’. Baisse des plafonds, modulation des allocations familiales. Ce mécanisme de restrictions a pour but de mettre de côté une catégorie de familles qui pourtant n’est pas très aisée financièrement….La France était pourtant un ‘’havre’ ’de politique familiale qui marchait bien…Or, on sait très bien qu’il faut démolir absolument ce qui fonctionne correctement, c’est devenu maladif ! Résultats : on supprime du pouvoir d’achat aux familles donc répercussions sur la consommation, sur les emplois…Au final, c’est la démographie qui ‘’trinque’’ !

Références UDAF/ 19 000 naissances en moins en 2015…Taux de natalité en baisse 11.8% contre 12.20%….1.93 enfant par femme au lieu de 1.98enfant. Ces observations sont inquiétantes et la réalité s’en fera sentir dans quelques années : le crash démographique constaté aura de lourdes conséquences : Classes supprimées, collèges fermés, moins d’associations, moins de vie dans nos villages… dépenses sociales catastrophiques dans les départements…Egalités des chances pour nos enfants !

Et de conclure : « La politique familiale doit permettre aux couples d’avoir des enfants qu’ils souhaitent…Elle doit apporter aussi tout ce qui va avec : Compensations des charges, conciliations possibles et attractives entre la vie familiale et professionnelle, des services adaptés et modernes : crèches, santé, écoles, loisirs »

Et de conclure : » Les projets en matière de jeunesse et de politique familiale participeront à la relance de l’économie , ce tonus sera bien évidemment une clef pour engendrer un avenir plus confiant, donc meilleur ! »

Le représentant de l’UDAF, Gérard Boitouzet a vivement félicité ce très beau panel de mamans méritantes. Il a déploré les ‘’coups’’ portés à la Famille… « Cette dernière est egratignée (et le mot est soft !) dans tous les domaines…On oublie de dire que les prestations familiales sont destinées aux enfants…En effet, les prestations familiales sont devenues des prestations sociales ! …Et que dire de la réforme du divorce, comment se fera la prise en charge des enfants, car ce sont eux qui en seront une fois de plus les victimes !…La Fête des Mères est aussi la Fête des Familles…La Société évolue certes, il faut en tenir compte mais il ne faut pas faire n’importe quoi ! »

Les délicieuses Mamans honorées sont celles qui ont eu un enfant dans l’année depuis la Fête des Mères 2015 : Jessica Philippe, maman de Margot, née le 29 août 2015 ; Maud Godard, maman de Iseulte, né le 23 octobre 2015 ; Charlène Moresi, maman de Mathéo, né le 18 janvier 2016 ; Armelle Holvec, maman de Jade, née le 25 avril 2016.

Cette cérémonie a permis de mettre en valeur Sandrine Bantquin…Elle est la maman de Tom, né en 1999, de Dorian, né en 2002, de Théo, né en 2006 et de Tom né en 2011.

Sous les applaudissements, elle a reçu la Médaille de la Famille. Cette distinction est honorifique . Elle est décernée aux personnes qui ont élevé ou qui élèvent dignement de nombreux enfants. C’est rendre hommage à leurs mérites et un témoignage de la Nation !

Vives félicitations. De superbes bouquets parfaitement garnis ont apporté encore plus de gaieté à cette sympathique réunion.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *