Search
samedi 10 décembre 2016
  • :
  • :

Pluie – 3 fois plus en 14 jours que la normale saisonnière

image_pdfimage_print

Et demain ? Il pleut ! Et après demain ? Également. STOP !

Les Français et les Vosgiens en particulier n’en peuvent plus !  Il pleut sans discontinuer depuis des semaines… c’est en tout cas ce qu’on pourrait croire. Pour en savoir plus, nous avons fait appel à Bruno Cunin, météorologue pour le compte de Météo-France Nancy.

Les chiffres des précipitations dans les Vosges sont éloquents en ce qui concerne les 15 premiers jours de juin alors que mai est globalement 20% au dessus des normales saisonnières (tous les chiffres ci-dessous).

Il est bon de remarquer qu’entre la plaine des Vosges, dans la Région de Mirecourt, il pleut environ 2 fois moins que sur les sommets notamment du coté du Ballon d’Alsace ( en quantité et non en période ). Nous vous proposons donc une moyenne sur le département.

Quant à ce qui nous attend cet été, Bruno Cunin précise « depuis quelques années nous vivons avec des situations dites de blocage par rapport à des temps et périodes établis. Cela peut parfois durer plusieurs semaines, voire plusieurs mois. Des phénomènes liés au comportement de l’atmosphère et des océans. Quant à ce que sera l’été,  on ne peut rien prévoir si ce n’est qu’on pourrait avoir du froid du coté de l’Irlande du Nord et du très chaud, sur le bassin méditerranée notamment du coté de la Grèce.  La France se situe au milieu de tout cela  pouvant basculer entre froid au chaud, mais aussi  tempéré ».

Parole de Normand ! Non de météorologue Lorrain…

En mai 2016 sur les Vosges

Il est tombé globalement 124 litres /m², ce qui se produit tous les 4 ans en moyenne. En  moyenne, en mai, il tombe 101 litres/m² alors que juin est le mois le plus sec avec 24 litres/m² en 1991… Juin le plus arrosé, c’est 276 l/m² en 1983.

Globalement, les pluies ont été excédentaires de 20 à 40 %.

A Épinal

Il est tombé 123 litres/m² alors qu’en moyenne, en mai, il tombe 90 l/m²… Le mois de mai le plus sec enregistre 16 litres/m² en 1991 et le mois de mai le plus arrosé 180 litres/m² en 1987.

Du 1er au 15 juin matin

Sur les Vosges, il est tombé globalement 114 litres /m². Une année sur 4, les précipitations sont égales ou supérieures à cette valeur. En moyenne, en juin, il tombe 93 litres/m²…. Le mois de juin le plus sec est de 4 l/m² en 1962 et juin le plus arrosé est de  208 litres/m² en 1987.

Globalement, en 14 jours, il est tombé jusque 3 fois ce qu’il tombe en 14 jours.

A Épinal

Il est tombé 90 litres/m². En moyenne, en juin, il tombe 37 litres/m² alors que mois de juin le plus sec est de  21 litres/m² en 2000 et le mois de juin le plus arrosé 220 litres/m² en 1987.

rain-122691_960_720




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *