Search
mardi 6 décembre 2016
  • :
  • :

Vent contraire pour l’éolien dans les Vosges ?

image_pdfimage_print
 Alors que l’Association Avenir et Patrimoine 88 annonçait un probable nouveau recours contre le projet éolien Belfays-la Grande Fosse en commun avec d’autres associations de protection de environnement, elle apprend ce samedi 11 juin 2016 le vote négatif de la commission départementale des sites pour le parc éolien des Mirabelles à proximité du site emblématique de la colline de Sion.
Antoine Chonion.

Antoine Chonion.

Ainsi après l’avis défavorable du commissaire enquêteur, la commission départementale des sites vient ainsi de donner un avis négatif par 7 voix contre 2 au projet.

On se souvient que ce projet créait une emprise directe sur le panorama de la colline de Sion tout en bloquant d’importants passages d’oiseaux migrateurs le long de la vallée de la Moselle .

« Nous saluons l’action des protecteurs du paysage et de l’environnement mobilisé contre ce projet ainsi que cette décision courageuse de la commission » écrit Antoine Chonion, pour l’Association Avenir et Patrimoine 88. « Avec les associations engagées avec nous dans ce combat, nous demandons à ce que, en toute logique, soit rejetée la demande d’autorisation d’exploiter, sur laquelle la préfecture des Vosges doit statuer prochainement ».

 

On lira ci-dessous le communiqué de l’Association Avenir et Patrimoine 88 en commun avec l’association Paysage et nature de la montagne vosgienne.

Communiqué des Associations Avenir et Patrimoine 88 et Paysage et nature de la montagne vosgienne.

Annoncé par les élus et le promoteur, « l’envol »du projet éolien de Belfays, n’est peut être pas aussi assuré, que certains voudraient nous le faire croire.

Plusieurs Associations, dont Associations Avenir et Patrimoine 88 et Paysage et nature de la montagne Vosgienne, envisagent très sérieusement de nouveaux recours contre cette verrue au cœur des Hautes Vosges, toutes les voies étant loin d’être épuisées sur le plan judiciaire.

Le projet, vieux de 13 ans, pose en effet autant de problème sur le plan environnemental que du point de vue du potentiel éolien réel et il serait particulièrement injuste que celui-ci puisse voir le jour prochainement.

Dans un soucis de transparence vis à vis des petits investisseurs privés à qui il a été offert un rendement garanti de 4 %, il nous a semblé opportun de faire part de nos projets qui pourraient en effet à annuler ou modifier grandement ces prévisions pour le moins optimistes.


Epinal le 10 juin 2016

 

Avenir et patrimoine 88
 
Paysage et nature de la montagne Vosgienne.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *