Search
dimanche 4 décembre 2016
  • :
  • :

Vosges – La médaille militaire pour l’adjudant-chef Poirat et le maréchal des logis-chef Dimini

image_pdfimage_print

La cérémonie marquant la commémoration du 71ème anniversaire de la victoire du 8 mai 1945 et de la fête du patriotisme (fête de Jeanne d’Arc) à Épinal a été l’occasion de décorer deux militaires du groupement de gendarmerie départementale des Vosges.

L’adjudant-chef Jean-Paul Poirat, commandant la brigade motorisée de Châtenois, et le maréchal des logis chef Eric Dimini, maître-chien au peloton de surveillance et d’intervention gendarmerie de Vittel, se sont vus remettre la médaille militaire par le lieutenant-colonel Didier Antoine, commandant en second le groupement de gendarmerie départementale des Vosges.

La médaille militaire une récompense de haute valeur :

Il s’agit, en effet, de la plus haute distinction militaire française destinée aux sous-officiers et aux soldats. Elle peut être concédée en récompense de services exceptionnels aux officiers généraux.

Souvent appelée « la Légion d’honneur du sous-officier », la Médaille militaire est la troisième décoration française dans l’ordre de préséance,après l’ordre de la Légion d’honneur et l’ordre de la Libération.

L’obtention de cette médaille s’appuie sur des critères précis :

* Être engagé sous les drapeaux depuis au moins huit ans;
* Avoir été cité à l’ordre de l’armée;
* Avoir été blessé au combat ou en service commandé;
* S’être signalé par un acte de courage et de dévouement.
En plus de ces critères, il faut souligner que toute candidature doit s’appuyer sur des mérites établis. Enfin aucune distinction de nationalité n’intervient, elle peut être attribuée à des militaires étrangers.

L’attribution et la gestion de la Médaille militaire :

La Médaille militaire est concédée sur proposition du ministère de la Défense et par décision du conseil de l’ordre de la Légion d’honneur, qui intervient également sur les questions de discipline. Ces décisions sont ensuite soumises au président de la République qui signe les décrets d’attribution.

Pour le grand public, cette décoration est souvent associée aux cérémonies militaires qui se déroulent notamment dans la cour des Invalides en présence du président de la République pour rendre hommage aux soldats méritants ou aux soldats tués en interventions extérieures.

Deux promotions de médaillés sont honorés chaque année. Les militaires d’active prennent connaissance des médaillés au mois d’avril et les militaires de réserve et anciens combattants au mois de novembre.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *