Search
samedi 10 décembre 2016
  • :
  • :

Vosges – Prévention et soutien à la parentalité

image_pdfimage_print

Le Conseil départemental et la Caisse d’Allocations Familiales des Vosges ont choisi en 2016 et pour la première fois sur ce sujet, de mettre en commun leurs moyens pour porter ensemble une politique volontariste visant à soutenir et accompagner les projets liés à la prévention et au soutien à la parentalité. Après la phase de l’appel à projets qui a eu lieu en début d’année, le dispositif entre dans sa phase active.

1250_047_0_0A l’invitation de Ghislaine Jeandel-Ballongue, vice-présidente du Conseil départemental et de Mme Anne-Marie Coupas, présidente du Conseil d’administration de la CAF, les porteurs de projets retenus par ces deux organismes ont évoqué les actions qu’ils entendent mener sur le territoire et procéderont à la signature des conventions de partenariat.

Le dispositif en quelques lignes

L’appel à projet commun a été lancé auprès des opérateurs locaux dont les actions visent un ou plusieurs axes suivants :

  • Contribuer au développement du bien-être et à l’épanouissement de l’enfant,

  • Créer une dynamique pour impliquer les parents dans la construction de « leurs réponses »,

  • Surmonter les difficultés ponctuelles,

  • Prévenir l’aggravation des situations délicates (maltraitance, ruptures familiales, placement des enfants),

  • Contribuer à l’insertion sociale et professionnelle, notamment via des actions de renforcement de la citoyenneté et d’accompagnement au numérique.

Chacun des projets doit :

  • Rendre les parents acteurs dans leurs démarches par une méthode participative,

  • Promouvoir une approche globale de l’accompagnement des familles,

  • Prévenir les risques d’exclusion sociale encourus par la cellule familiale par le maintien dans l’environnement social, par l’accès à la culture, à la santé, à l’éducation, à l’emploi.

Financement de l’action

Le Conseil départemental et la Caisse d’Allocations Familiales des Vosges financent une partie des projets retenus dans la limite des enveloppes budgétaires disponibles. Les porteurs de projets veillent également à trouver d’autres sources de financement.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *