Search
jeudi 8 décembre 2016
  • :
  • :

Bussang – Travaux : coup de gueule d’une commerçante

image_pdfimage_print

13620160_10208680973635308_1768912896346151349_n

Coup de gueule de Christine Reichenbach, à la tête de l’épicerie de la place du centre depuis 21 ans. Ce lundi 11 juillet 2016, elle a découvert que des trvaux étaient réalisés devant son magasin sans, au préalable, en avoir été informée.

Ces travaux réalisés par la commune consistent à réinstaller des compteurs d’eau. « Toutes les places de parking devant le magasin sont neutralisées. Ces travaux sont faits la première semaine touristique de juillet alors que nous n’avons rien fait en chiffre d’affaires au mois de juin. Il semblerait que ça va durer trois jours. Ce qui nous gêne surtout, on n’a pas été prévenu de ces travaux ni également de la coupure d’eau ce mardi 12 juillet » peste la commerçante. « J’estime que ce n’est pas normal pour une commune touristique de ne pas être prévenus, c’est préjudiciable. Mes autres collègues commerçants de la place partagent le même sentiment que moi ».

Une colère mêlée surtout d’inquiétude sur l’avenir du commerce bussenet alors que les boutiques ferment les unes derrière les autres, réduisant d’autant l’offre commerciale. Christine Reichenbach dresse l’inventaire des dégâts : « Depuis le début de l’année, quatre commerces ont fermé en six mois : la fleuriste, la librairie, l’hôtel du tremplin et en face, les deux clés ne font plus que table et chambre d’hôtes. Le petit resto à l’angle de la place va fermer et partir à Saint-Maurice-sur-Moselle. Par conséquent, au centre, il reste une crèmerie, un bar-tabac, la pharmacie, la boucherie et mon épicerie ».

Parallèlement, un projet municipal prévoit la réfection de la place du centre et de la rue du théâtre. Un projet dont Christine Reichenbach soutient les avantages « la mairie estime qu’avec les nouvelles normes handicapés, l’accès va arriver à nos commerces. Mais comment on va vivre pendant les travaux » s’inquiète la commerçante qui se demande toutefois « pourquoi la municipalité veut transformer le centre en place fermée. On est la seule commune de la vallée dotée d’un parking devant les commerces. A la place, on nous met devant le fait accompli sans compensation. Nous avons l’impression que le commerce n’est pas soutenu ».

Photographies : Claude Noël.

13626522_10208680973755311_7880949558093450293_n




7 réactions sur “Bussang – Travaux : coup de gueule d’une commerçante

  1. GROS

    bonjour, effectivement je suis native de Bussang et j’aimerais vous lancer un défi, à vous le photographe…en effet, en décembre 1954 ( oui je sais c’est pas jeune!!!) j’ai été pendant quelques heures l’enfant Jésus dans la crèche de l’église, mes parents étaient Joseph et Marie mais hélas je n’ai aucun souvenir photos de ce moment….alors pourriez vous me retrouver une photo si toutefois la commune de Bussang avait immortalisé ce fait….sinon, ce n’est pas grave et dès que possible je retournerai avec grand plaisir à Bussang quoique ma maison natale soit devenue un parking rue du Théatre…bien cordialement, Mme Gros dominique née Poirot

    répondre
    1. Tonton Reporter

      Quel rapport ? Primo: vous devriez savoir que toute personne qui travaillait en 54 n’est plus aujourd’hui en activité. (sauf cas exceptionnel), secundo: la seule façon de retrouver cette image est de vous adresser soit aux archives départementales ou à celles de Vosges Matin. Quoi qu’il en soit vous n’aurez qu’une photocopie de l’article. Lors de la reprise de la Liberté de L’est par L’Est Républicain, les archives photo, sont passées à la benne. Dernier recours sauf si le correspondant locale de l’époque soit toujours vivant ou que sont successeur possède toujours les archives photos de Bussang. Bonne recherche.

      répondre
  2. Martin

    IL FAUT FAIRE DE BUSSANG UN VILLAGE ACCUEILLANT ATTRAYANT , il y a beaucoup de travaux qui ont été fait dans ce sens mais attention il y a aussi des entreprises , on ne vit pas de l’air du temps ,ni des subventions de l’état si on n’a plus de clients on crève ,non elles vivent de leur clientèle qui font leur chiffre d’affaire our payer leurs salariés leurs charges leurs fournisseurs et taxes locales oui oui taxes locales ;elles ont une clientèle touristique , de passage et locale , mais combien ne prennent meme pas le courage d’aller voir ces entreprises, on critique ,ça bons nombres s’y donnent à cœur joie , même avt de s’installer on commence déjà par le critiquer et l’enterrer mais il est temps d’ouvrir les yeux , Bussang a tout mais tout est enfoui une notoriété des eaux minérales qui est complètement abandonnée mais lier le ski la moyenne montagne et les bienfaits de cette eau centre de remise en forme , une bouloie fermée alors que ce site de Bussang est magnifique ; bien situé et surveiller un peu ceux qui dirigent les investisseurs Bussang est complètement largué on met en avant LA BRESSE ET GERADMER les autres ont les morceaux ou rien ; on n’est plus connu , peut être faudrait promouvoir notre village directement via les réseaux sociaux via l’étranger on a de beaux paysages bien situé lancer un appel pour chercher des investisseurs .Si les travaux sont faits pour enterrer les gens alors il est temps de se réveiller , si vous n’avez plus rien dans votre village on aura d’autres catastrophes,apporter du sang neuf , les aider et surtout marquer le coup vous êtes tous responsables de cette tristesse et les écoles vont suivre et services publics .si on ne se réveille pas .

    répondre
  3. lolo 88540

    Je suis amoureux de bussang depuis 5 ans,je suis du havre mais possédant une maison sur bussang,mon avenir est la bas.
    le cadre de vie est tellement agréable,j’ai consacré une page facebook sur bussang.
    https://www.facebook.com/Bussang-220378498020697/
    j’espère que bussang va retrouver un nouveau souffle car c ‘est vrai que les commerces qui ferment les uns après les autres,ce n’est pas bon pour notre village……….

    répondre
  4. LILI

    bussenets réveillez vous; vous êtes les principaux acteurs de votre village vous avez perdu en si peu de temps des commerces qui apportaient également d’autres personnes sur le village .
    le théâtre vous avez une clientèle qui aimaient flâner dans le village qui avait l’habitude de venir dans certains commerces et restaurants , Jean mi votre clientèle venaient également chez des habitués on est un tout ,PEUT ÊTRE SERAIENT IL BON DE TOUS SE RÉUNIR pour donner des idées et enfin réagir ,tout est figé à cause de cette dégringolade en cascade .

    répondre
  5. max

    soutien aux commerçants ……………..la municipalité ne respecte pas ces commerces et rien que pour cette raison , cette dame a raison. ….Il est inadmissible de la part du maire , une telle attitude et ce manque de respect……..être prévenu de travaux dvt une vitrine , c’est le minimum de politesse.

    répondre
    1. Peu importe

      Hélas de plus en plus on voit des petits commerces fermer leur porte, c’est la même chose en ville, il y a de moins en moins de petits commerces de proximité. Je comprends aussi la colère de cette commerçante, que des travaux doivent se faire, c’est incontournable, mais prévenir avant et s’excuser pour la gêne et les désagréments occasionnés serait un minimum de politesse et de correction.

      répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *