Search
vendredi 9 décembre 2016
  • :
  • :

Sapois – Les deux auteurs de l’incendie de l’ancienne usine CEF ont 15 ans

image_pdfimage_print

2

A Sapois, l’usine désaffectée de l’ancienne compagnie européenne a été ravagée par un incendie le mercredi 13 juillet 2016 (lire notre article ici). Une enquête a été ouverte par la communauté de brigades de Saulxures-sur-Moselotte.

Deux adolescents âgés d’une quinzaine d’années ont rapidement été confondus. Ils ont reconnu avoir mis le feu à l’intérieur du bâtiment avec des morceaux de carton. L’un d’eux est domicilié à Sapois et l’autre à le Syndicat.

Il faut dire que le bâtiment était ouvert à tous les vents. Il servait d’ailleurs de terrain de jeu à un skate-park.

Rappelons qu’une cinquantaine de sapeurs-pompiers sont mobilisés pour venir à bout du sinistre sur 2.000 mètres carrés. Compte tenu de la densité de produits toxiques encore présents sur les lieux, ils s’étaient attachés à éviter la pollution du ruisseau du Bouchot.

D.J.




5 réactions sur “Sapois – Les deux auteurs de l’incendie de l’ancienne usine CEF ont 15 ans

  1. Pierrel François

    Ce qui est honteux et aberrant, c’est qu’il y ai encore tant de produits dangereux et poluant dans cette usine, où les Enfants vont jouer. !!
    Que font les pouvoirs public ???
    Pour qui sont les lois ??

    répondre
    1. ????????

      D’accord avec vous sur ce plan, mais rien n’excuse pour autant ces ados d’y avoir mis le feu. A 15 ans, il me semble qu’on sait ce qu’on fait….

      répondre
  2. ????????

    Même ouvert à tous les vents, ce n’est pas une raison pour y mettre le feu… 15 ans et pyromanes… je n’aimerais pas être parent de ces jeunes en dérive… de « mon temps » il ne nous serait pas venu à l’esprit de mettre le feu sciemment… ni de nous livrer à la délinquance;;; Nos parents ne badinaient pas avec l’ éducation, le respect du bien de autres, la politesse, et j’en passe….Cependant tous les jeunes ne sont pas des délinquants, heureusement….

    répondre
    1. étonné

      Monsieur ??????? à question.
      Vos propos débordent du raisonnement normal , de  » mon temps  » aussi ,il y avait des débordements , vous devez avoir la mémoire qui se perd dans la nuit du temps, d’ autre part, qui vous dit qu’ils ont mis le feu volontairement ? « de mon temps  » aussi des jeunes jouaient avec des allumettes, il y avait aussi des délinquants , souvenez vous des blousons noirs penchés sur leurs mobylettes , mais ou est le propriétaire qui laisse les portes ouvertes de ces locaux vétustes avec tant de produits dangereux ? je connais pour y avoir visiter les lieux durant ma carrière active. j’ ai connu des jeunes au bord de la délinquances étant ados et qui ont fait des carrières formidables.je ne cautionne pas , mais sur ce cas les responsabilités sont à partager avec le proprio défaillant.

      répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *