Search
jeudi 8 décembre 2016
  • :
  • :

Saulxures-sur-Moselotte – Les feux d’artifice en images

image_pdfimage_print

C’est sur le thème des Jeux Olympiques que Saulxures-sur-Moselotte a offert un spectacle pyrotechnique samedi 16 juillet 2016 au lac de la Moselotte. Des milliers de spectateurs sont venus se repaître d’un show d’une vingtaine de minutes. Cette soirée s’est poursuivie jusqu’aux environs de 3 heures du matin avec un bal populaire animé par Stanlor. Un moment de recueillement a été observé avant le début du spectacle en mémoire des victime de l’attaque meurtrière de Nice.

Photographies : Jérôme Godel.




4 réactions sur “Saulxures-sur-Moselotte – Les feux d’artifice en images

  1. froissard

    Belle association de valeurs :thème des jeux olympiques et fête Nationale, à l’occasion duquel Mme Le maire, le jour du 14 juillet, nous rappela, dans son discours: quelques pages de notre histoire, qui ont fondé les idéaux de la Révolution et notre devise républicaine liberté -égalité-fraternité .Ces principes restent d’actualité .Il est important de se souvenir du passé, pour bien comprendre et vivre le présent pour oser l’avenir .Les tragiques évènements, qui depuis 18 mois secouent notre pays, appellent au rassemblement, pour transcender les clivages partisans et faire face à de nouvelles menaces .La foule, à la base de loisirs a entendu le message de Mme le Maire, en observant ,dans la dignité la minute de silence .

    répondre
  2. froissard

    Ce sont les Chinois qui, les premiers ont utilisé la poudre noire . Il faut savoir que les feux d’artifice eux m^mes remontent à plusieurs siècles et ont été inventés par la monarchie, pour impressionner les foules . L’histoire fait régulièrement référence au spectacle donné en 1612, place des Vosges, à paris, à l’occasion du mariage de LOUIS III, avec Anne d’Autriche.Il s’agirait du premier véritable feu d’artifice en France . les feux d’artifice, comble de la modernité, à la Renaissance vont se développer et seront rapidement considérés comme des spectacles très prestigieux, les plus grandioses pour les spectateurs, mais aussi flatteurs pour les organisateurs, souvent de grands monarques, soucieux de démontrer leur richesse et leur puissance sur le royaume . Ils ont été importés en Europe, au 13 siècle, par Marco POLO.. La Révolution va se les approprier et les rendre accessibles au peuple . Ils ne sont plus réservés à l’élite et à la cour . En 1790, un spectacle est donné , lors de la Fête de la Fédération du 14 juillet . Certains répubicains les mettront en parenthèses ,en raison de leur passé royal. Mais ils reviendront en force, avec Napoléon ,lui aussi ,soucieux d’impressionner les foules . En 1880, quand il est décidé de faire du 14 juillet, la fête nationale, le feu d’artifice, lui sera associé, et sera r réellement entré dans les mœurs.

    répondre
  3. froissard

    Si le 14 juillet est une date connue de tous .Son origine et son histoire sont méconnus du grand public . la date du 14 juillet ,comme fête nationale ,fut longtemps contestée .On ne commémore pas comme on le croit, la prise de la Bastille . le 14 juillet 1789 est dans tous les esprits quand on évoque la fête nationale .Une grande agitation règne à Paris .Fac e au mécontentement populaire, le roi a réuni les états généraux: assemblée des représentants de la noblesse du clergé, et du tiers-état. le 9 juillet est proclamé l’assemblée constituante, ce qui inquiète le roi, qui fait venir en secret des régiments, à proximité de Versailles. la rumeur court que les troupes royales vont entrer dans Paris, pour arrêter les députés . le 12 juillet, Camille Desmoulins, grand orateur, harangue la foule pour l’appeler à réagir. Au matin du 14 juillet, les Parisiens se dirigent vers la forteresse royale de la Bastille. Après une journée de fusillades sanglantes, ils s’en emparent et entament sa démolition. Cette vieille prison médiévale incarne l’arbitraire de l’ancien régime . En l’abattant, les Parisiens font tomber un symbole de l’absolutisme. Mais surprise, notre fête nationale ne commémore pas, le 14 juillet, même si cette première journée révolutionnaire a une portée symbolique. le 14 juillet fait référence à un autre évènement, moins connu :la fête de la Fédération. En réaction à l’affaiblissement du pouvoir,la Commune de Paris, sous l’impulsion de Lafayette décide de fonder une grande fédération, qu’il réunit le 14 juillet . la cérémonie est censée célébrer la prise de la Bastille, mais aussi apporter un semblant d’ordre et d’unité dans un pays en crise. Louis XVI jure de maintenir la Constitution décidée par l’assemblée nationale . l’aspiration à l’unité nationale triomphe et la cérémonie se transforme en grande fête populaire . la réconciliation nationale sera de courte durée . Le roi est arrêté et condamné à mort . Pendant près d’un siècle, la commémoration du 14 juillet est abandonnée . Elle réapparait en 18880, sous la III République. Le régime pour se consolider, cherche à construire un nouvel imaginaire , autour de symboles républicains . La Marseillaise devient hymne officiel et le 14 juillet: fête nationale .Cette proposition qui ne fait pas l’unanimité, émane du député Raspail (station de métro de nos jours ,dans le quartier Montparnasse) C’est finalement autour du 14 juillet 1790 que se fait le consensus .Cette année là, on inaugure le monument surmonté de la statue de la Place de la République, et on donnait concerts et feux d’artifices. la colonne de juillet qui supplante ma place de la Bastille, ne se réfère pas au 14 juillet 1789 .Elle porte le nom des victimes des 3 Glorieuses de 1830 . A partir du 14 juillet 1880, devenu jour férié, le défilé militaire une institution. C’est en 1919, que le traditionnel défilé,qui sera aussi celui de la Victoire de 1918 prend ses quartiers dans l’avenue des Champs Elysées, pour se rendre à l’Arc de Triomphe. . l’origine des bals du 14 juillet est incertaine et notamment du célèbre bal des pompiers . cette tradition remontrait au début du XX siècle et serait née de la frustration de ne pouvoir participer à cette grande fête . les uns sont chargés de prendre part au défilé avec les militaires, les autres, restent en alerte, en cas d’incident ou d’incendie . les portes des casernes sont ouvertes et les passantes invitées à venir danser

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *