Search
mercredi 7 décembre 2016
  • :
  • :

Remiremont – Le maire communique sur l’état des lieux des finances de la ville

image_pdfimage_print

SAM_0438Dans un communiqué de presse du vendredi 12 août 2016, Bernard Godfroy souhaite apporter des précisions sur l’état des finances publiques de la ville de Remiremont suite, selon le maire, « à diverses attaques basées sur des reproches non fondés et non étayés ». Nous publions son communiqué de presse ci dessous.

Le premier budget réalisé par notre équipe est celui de l’année 2015 ; le budget 2014 ayant été établi et voté par la municipalité précédente, nous l’avons donc exécuté en l’état.

Voici quelques précisions et exemples:

l’épargne sert tout d’abord à rembourser le capital des emprunts souscrits puis à investir dans des programmes de travaux ou d’acquisitions.

A Remiremont, non seulement l’épargne permet le remboursement de la dette, mais elle permet également de réaliser des investissements à hauteur de 40 % du budget global 2016.

le fonds de roulement (liquidités) permet à la collectivité d’honorer ses dettes. Cependant, il ne doit pas être trop important (signe d’accumulation de réserves), car les communes ne peuvent épargner et elles ne sont pas autorisées à placer de l’argent.

Il est en baisse sensible depuis 2013 : ceci provient principalement du niveau de recours à l’emprunt (250 000€ en 2014 et 0 en 2015).

Le Conseil Municipal et moi-même appliquons la préconisation donnée par la Chambre Régionale des Comptes (CRC) lors de son contrôle sur la période 2011/2014 : elle nous a fortement recommandé de mettre en place une stratégie de désendettement et de conditionner le recours à l’emprunt à un besoin réel.

le volume des emprunts fin 2014 était certes important. Mais les actions que nous mettons en place dans le cadre de cette stratégie de désendettement permettront de revenir à un meilleur niveau, et également de réduire la charge financière.

De 2013 à 2015, l’encours de la dette a baissé de 13 % et la dette par habitant a baissé de 7 %.

le niveau des charges de personnel rapportées aux dépenses de fonctionnement est identique depuis plusieurs années. En 2016 il n’y a eu qu’une seule embauche. Elle a été validée par le Conseil Municipal.

La progression de la masse salariale résulte donc principalement des évolutions réglementaires et remplacements d’agents.

Je précise également que 4 « emplois avenir » d’une durée de un an ont été créés.

Par ailleurs, un groupe de réflexion a été mis en place sur les finances formé des élus volontaires issus des trois listes composant le Conseil Municipal. L’objectif est d’appréhender les actions à partir des trois leviers (fiscalité, emprunts, autofinancement) et leurs conséquences afin de limiter l’impact sur les Romarimontains.

La première réunion consacrée à une présentation de la situation financière de la Ville s’est tenue le 1er juillet. La seconde aura lieu en octobre.

En conclusion, la situation financière de la Ville était bonne à l’arrivée de la nouvelle municipalité et elle l’est toujours à l’heure actuelle. Afin d’améliorer la conjoncture économique de la ville, nous nous efforçons lors de nos actions, de garder en tête les recommandations de la Chambre Régionale des Comptes de modifier certaines pratiques utilisées jusqu’alors.

L’équipe municipale reste à votre disposition pour tout complément d’information :

Hôtel de Ville

1, place de l’Abbaye

88200 REMIREMONT

03 29 62 42 17

mairie@remiremont.fr




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *