Search
mardi 6 décembre 2016
  • :
  • :

Remiremont – Les sessions de juillet et août du centre aéré engendrent de nombreuses satisfactions

image_pdfimage_print

005A quatre jours de la clôture du centre aéré de la Grange Puton, ce lundi était déjà l’occasion d’évoquer le bilan des deux sessions d’été. De nombreux points de satisfaction ont été mis en exergue, en présence du maire, Bernard Godfroy, de Carole Ruer, directrice du Centre Social, Annie Dulucq, présidente de l’association du Centre Social, Catherine Humbertclaude, directrice générale des services de la ville, Assia Ammour-Lenoir, du service communication et naturellement des responsables de direction de chacune des sessions du centre aéré.

Difficile de tout décortiquer bien évidemment, tant le passage en revue de l’organisation et du déroulement de ces sessions a été détaillé. Si bien que l’on ne peut que vanter le travail accompli par Georges Martins et Olivia Desprez, en charge de la direction de la session de juillet et celui effectué encore actuellement par Cathy Favard et Bénédicte Durand, aux commandes de la session d’août.

En premier lieu, le taux de fréquentation du centre aéré reste élevé (87,07%), traduction de la qualité des actions et activités pédagogiques menées. Plusieurs temps forts ont permis d’immerger les parents dans la vie du centre aéré : partage d’un petit-déjeuner en compagnie de leurs enfants et remarquable participation aux spectacles proposés au centre culturel Gilbert Zaug. Des spectacles préparés avec engouement durant plusieurs demi-journées par tous les enfants, aux côtés de leurs animatrices et animateurs.

A noter cette année, moins de grandes sorties au programme, du fait de deux semaines de quatre jours, mais remplacées par une sortie appréciée au lac de Saulxures-Sur-Moselotte. De même qu’une sortie cinéma (jour de grande pluie) qui a permis de voir « L’Age de Glace 3 ». Et naturellement, la journée au parc d’attractions « Fraispertuis City » demeurait incontournable (les 130 enfants inscrits à cette 4ème semaine d’août en profiteront ce prochain vendredi).

Activités à la carte et grande représentativité des 6 – 8 ans

Des activités variées et complémentaires ont été appréciées : bricolage, sortie nature, sport, sans oublier d’autres possibilités offertes par le contrat enfance jeunesse (CEJ) telles que tennis, aïkido, équitation, gymnastique, foot, piscine, rugby, pêche… C’est encore sans compter les activités nouvelles menées en interne par les animatrices et animateurs, dont l’initiation à la course d’orientation, les activités théâtre, danse, cuisine, magie ou encore l’atelier graff (réalisé par Benoît Cappeliez dans le cadre d’un service civique « promotion de l’art urbain ».)

A noter qu’en août, les ados bénéficient toujours d’un accueil à la journée, complémentaire aux sessions de camping proposées en juillet. Il en résulte une plus grande autonomie et des activités plus intenses : canoë kayak, enquête policière ou encore relooking. Des veillées ont également lieu jusqu’à 23 h à raison de deux fois par semaine.

Des activités à la carte, des thèmes motivants et parfaitement adaptés à chaque tranche d’âge d’une semaine à l’autre, chacune des sessions du centre aéré semble avoir fait l’unanimité chez les jeunes participants. Des enfants également heureux d’utiliser les différents espaces jouxtant le centre aéré, dans un environnement vivant où a trouvé place un jardin d’agrément que Bernard Godfroy n’a pas manqué d’admirer.

Parmi les points positifs, il est à noter cette année une grande représentativité d’enfants âgés de 6 à 8 ans, une tranche d’âge atteignant 40 % de la répartition globale. Au cumul des semaines de juillet et août, l’activité globale du centre aéré aura réuni 832 enfants, dont 269 petits, 522 grands et 41 ados. Autre point d’honneur à mettre à l’actif du centre aéré : une restauration pleinement appréciée. La marmite fut confiée en juillet à Michel Houillon, cuisinier du restaurant municipal et pour cette session d’août, c’est Georges Centlivre qui régale les papilles des enfants et de leurs animatrices et animateurs. A 67 ans, le « chef » désormais retraité continue ainsi de savourer un bonheur parfait autour de ses casseroles, secondé pour le service par Virginie, Sylvie, Christine et Kadiata.

A noter que cette année, le centre aéré a accueilli 156 enfants issus de 29 communes extérieures, dont 19 de Saint-Nabord, 19 également de Dommartin, 15 venant respectivement de Saint-Etienne, Saint-Amé et Eloyes , 10 de Pouxeux, 9 de Bellefontaine, 8 de Rupt, 7 de Vecoux…

Concernant les souhaits formulés afin de parfaire la vie du centre aéré, ont été évoqués l’aménagement d’un coin d’ombre sur le terrain extérieur (déjà discuté l’an passé) ainsi que l’installation d’une caméra. Deux sollicitations pour qu’à l’avenir, la vie paraisse encore plus belle au centre aéré de la Grange Puton !

Article participatif de Denis Philippe.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *