Search
lundi 5 décembre 2016
  • :
  • :

Saulxures-sur-Moselotte – La plage du lac ravagée par un orage

image_pdfimage_print

Un gros orage s’est abattu en début d’après-midi ce mercredi 17 août 2016 sur la commune de Saulxures-sur-Moselotte. Il a totalement ravagé la plage de la base de loisirs du lac de la Moselotte. Celle-ci a été fermée au public.

Directeur du site, Yohan Da Silva, était en train d’immortaliser les dégâts lorsque nous nous sommes rendus sur les lieux. Pour sa part, le terrain dédié au tir à l’arc a été totalement inondé.

C’est la deuxième fois que la plage du lac de la Moselotte subit de tels dégâts. Elle avait déjà été dévastée de manière similaire lors de la crue du 16 décembre 2011 avant d’être remise en état.

Au total, l’orage a motivé une vingtaine d’interventions des sapeurs-pompiers sur la commune selon le centre opérationnel départemental d’incendie et de secours (CODIS). Ceux-ci ont été mobilisés chez des particuliers, des commerces et dans des bâtiments pour des épuisements d’eau et pour des infiltrations.

D’autre part, une partie de la route du Droit du Rupt-de-Bâmont s’est soulevée sous l’effet de l’accumulation de l’eau. Elle a été fermée par la commune jusqu’à sa remise en état.

Il était 14 heures 30 lorsque les sapeurs-pompiers ont commencé à être appelés sur ces différents .

D.J.

Photographies : David Jeangeorges.

 




13 réactions sur “Saulxures-sur-Moselotte – La plage du lac ravagée par un orage

  1. le chipoteur

    n’oublions pas ce qu’était le site avant cette base de loisir !
    La nature reprends ses droits quand elle veut et où elle veut … il y a toujours eu des grosses et soudaines arrivées d’eau sur ce versant et il y en aura encore! La plage sera refaite .. jusqu’à la prochaine fois !

    répondre
      1. le chipoteur

        ……!!!!
        ==> Rupt : je ne comprends pas trop le sens de votre réponse .. mais bon !

        Pour ceux qui n’ont pas compris pourquoi je disais qu’il fallait se souvenir ce qu’était ce site avant d’être une base de loisir, il faut savoir qu’avant c’était une ancienne gravière de sable qui a fourni en matériaux toute la vallée jusqu’en 1972.. et déjà à l’époque ce trou immense se remplissait régulièrement d’eau à cause des grosses infiltrations (du côté des plages justement ) et les digues étaient souvent ravinées….il est situé dans la zone  » des grandes raccrues  » , pour les anciens ils savent ce que ça veux dire !!
        la transformation en lac artificiel se fût en 1995 après de gros travaux puis en base de loisirs en 1998. Malgré ces travaux l’eau arrivera toujours à passer et les dégâts seront régulièrement là pour nous montrer qu’on peut modeler la nature mais pas la changer 😉

        répondre
    1. LOLO

      ceux qui jouent avec la nature le paye un jour ou l’autre. L’homme est con ma fois. Mais se qui compte c’est le tourisme en outre Le fric LOgic

      répondre
      1. JMV

        Les emplois directs et indirects crées par le tourisme permettent à de nombreuses familles vosgiennes de mettre quelque chose dans leurs assiettes.
        Sinon la solution serait de faire comme le décline la doctrine de « SOS Vosges nature » :
        On transforme les Vosges en vaste réserve et on vit de l’air du temps.

        répondre
      2. Peu importe

        A Lolo et Papat88. Nul ne peut vous empêcher de penser que les autres sont des « cons »… mais vous n’êtes pas obligés de le dire… Je sais bien que la liberté d’expression existe, mais elle a ses limites. Le respect de l’autre, même si il ne pense pas ou n’agit pas comme nous devrait être à la base de tout.

        répondre
  2. étonné

    Normal , poser du sable sur une toile plastique , sur une sortie d’ eau , je crois qu’il y a mieux à faire en matière de travaux.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *