Search
vendredi 9 décembre 2016
  • :
  • :

Ventron – Nécrologie : Jean Perriot nous a quittés

image_pdfimage_print

Ventron

Le village de Ventron est en deuil… C’est en effet , une figure bien connue qui vient de décéder subitement à son domicile.

Jean Perriot est né le 09 février 1928 au Café de la Gare de Thiéfosse, village où il a passé toute son enfance.

C’est ce concours de circonstances heureuses qui l’a amené à connaître son épouse : Colette Roussel, avec qui il a élevé 3 enfants. Philippe, aujourd’hui retraité ; Jean-Jacques, paysagiste à Mougins et Marie-Claude, négociatrice dans une agence immobilière à Epinal.

Le couple s’était uni en juin 1950.

Après un début de carrière au service de la SNCF, Jean Perriot a trouvé un emploi de comptable en 1952 au Tissage Albin Germain à Ventron.

Suite aux difficultés économiques de l’époque liées à ce type d’entreprises textiles, le comptable a été embauché tout aussitôt par la CEMREP à La Bresse. Il a excellé dans son travail, traversant avec brio les différentes orientations positives de cette grande société pour terminer sa carrière au poste de Directeur Financier du Groupe Pirelli.

Sa vie bien remplie ne pouvait se résumer à sa carrière professionnelle. Il a aussi donné énormément de son temps au monde associatif : les Aides Familiales de Cornimont entre 1960 et 1975, la Pétanque Véternate où il ’’officiait’’ dans les grands concours en qualité d’ordonnateur et de trésorier. Puis par sa fonction de comptable expérimenté : il faut rappeler les innombrables services à ceux qui lui demandaie,t conseils (déclaration d’impôts, modèles de lettres, litiges divers).

Il faut aussi noter son action déterminante et tenace pour l’aménagement en pâtures de l’Orbi ! Cette initiative ‘’rentrait’’ dans les directives du plan paysages et donnait encore plus de relief au travail réalisé par l’AVEM (Association Vosgienne d’Economie Montagnarde).

Comment ne pas mentionner le travail accompli avec l’Histoire Locale de Remiremont, pour mettre sur de bons rails le Musée du Textile de Ventron. Dés les premiers jours, il a pris la lourde responsabilité de trésorier afin d’apporter son expérience et son envie à la réussite de ce beau projet qui est devenu aujourd’hui, un atout important du tourisme dans le Massif des Vosges.

Et puis, on retiendra le travail consciencieux et efficace au service de la gestion communale. Jean Perriot a été élu Conseiller Municipal et Premier Adjoint au Maire durant 5 mandats consécutifs. Il était un homme loyal, spécialiste des analyses, des chiffres mais aussi une personne qui trouvait du temps pour embellir, moderniser et entretenir sa maison située à l’entrée du village.

Sa vie s’est déroulée dans l’action au service de la population, avec la complicité de Colette, son épouse qui elle aussi a beaucoup participé de manière indirecte, certes à ce beau parcours référence.

Ses obsèques sont prévues le mercredi 10 août 2016 à 14 heures 00 à l’Eglise Saint-Claude de Ventron.

Notre rédaction présente ses sincères condoléances à la famille.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *