Search
samedi 10 décembre 2016
  • :
  • :

La Bresse – A Julien Sapy, le Rainkopf Trail

image_pdfimage_print

La sixième édition du Rainkopf Trail s’est déroulée avec la présence du grand bleu sur les crêtes. Les dieux du trail étaient avec les organisateurs, soit le Club Alpin section Vosges alors qu’il tombait des cordes sur la montagne vosgienne une semaine auparavant.

Les habitués sont là, les fidèles comme ce groupe d’amis belges qui participe au Rainkopf Trail depuis la première édition. La limite à 400 coureurs, bien que contraignante, génère pas mal de déceptions pour les « non » partants mais permet une ambiance très conviviale entre nouveaux et anciens installés sur l’aire d’arrivée et de départ.

Cette année, la course nature comme d’habitude fut très agréable et permit de très bons chronos avec vue sur les magnifiques paysages des crêtes vosgiennes

Il y a aussi le trail un peu plus vitaminé par Michel Cuny qui a conçu un superbe parcours technique partant de la vallée vosgienne de La Bresse pour descendre en direction de celle de Munster en Alsace avant le retour : on notait ainsi à peu près 200 coureurs sur chaque itinéraire.

Le camp de base au Slalom, au pied des pistes, est idéalement placé et le gardien du refuge du Club Vosgien à Firstmiss organise un accueil parfait pour le ravitaillement des crêtes comme le fait également un nouveau venu soit le responsable de la ferme du Kolben qui participe également au « ravito », sans oublier les 45 bénévoles qui œuvrent à la réussite de la manifestation dont Jean Charles le médecin de la course qui assure les secours.

La course nature de 15 km avec 600 m de dénivelé est remportée par Baptiste Pétin en 1 h 04 devant Victorin Thirion junior deuxième en 1 h 06 (la relève arrive). La première femme Sophie Weckerlé s’impose en 1 h 16 , la toujours souriante Annick Vaxelaire termine en bonne place et première de sa catégorie.

Le Trail de 33 km et 1 700 m de dénivelé est enlevé par Julien Sapy en 2 h 57, il devance le vainqueur de l’an passé Mickaël Voirpy à moins d’une minute. La première féminine Claire Mougel termine en 3 h 34, une belle performance pour la Vosgienne.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *