Search
mercredi 7 décembre 2016
  • :
  • :

Football – Coupe de France : Le Val-d’Ajol tout près de l’exploit contre Vagney

image_pdfimage_print

1

En ce beau dimanche de septembre, il y avait grande affluence au stade des Ouvres pour suivre la rencontre entre le FC Ajolais et l’AS Vagney pour le compte du quatrième tour de la coupe de France. Jamais le club ajolais n’avait encore atteint, de son histoire, le quatrième tour de la coupe de France.

Lorsque le coup d’envoi est donné à 15 heures 00, c’est tout le stade qui soutient l’équipe locale avec ferveur et enthousiasme. Malgré le fait que l’équipe voinraude évolue en DHR, l’écart est beaucoup plus faible sur le rectangle vert à tel point que la première mi-temps équilibrée s’achève sur le score nul et vierge de 0 à 0.

En début de seconde période, Vagney essaie d’imposer son jeu sans grosses incidences devant le but ajolais. A la 60 ème minute, suite à une faute non sifflée sur Creusot, les Voinrauds mènent une contre-attaque qui termine après quelques cafouillages au font des filets du FCA.

Loin de se décourager, l’équipe ajolaise trouve les ressources pour égaliser dix minutes plus tard par Grandcolas, bien lancé en profondeur pour fusiller le portier adverse.

Le stade retombe dans l’euphorie et l’ambiance remonte d’un cran. La deuxième mi-temps va s’achever sans que l’une des deux équipes n’arrive à doubler la mise.

Il faut jouer les prolongations. Les joueurs des deux équipes sont allées au bout des crampes et du suspense. La défense ajolaise a su rester en place et très déterminée pour atteindre la séance des tirs aux buts.

Dans cet exercice, il est toujours difficile de donner le nom du vainqueur. Alors que la victoire semblait basculer du coté ajolais suite au raté du premier tireur adverse, c’est finalement l’AS Vagney qui s’impose 5 à 4 au bout du sixième tir d’équipe.

Le coup de sifflet final est plein d’émotion pour les deux équipes. Le FCA sort grandit de cette honorable défaite. L’équipe voinraude fait même une haie d’honneur pour les joueurs ajolais à l’entrée des vestiaires.

Merci et bravo messieurs pour ce très beau match de football et pour toute la joie que vous nous avez donnée.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *