Search
lundi 5 décembre 2016
  • :
  • :

Fougerolles – Un franc succès malgré la pluie, pour la 26ème foire aux beignets de cerises

image_pdfimage_print

Pour son quart de siècle d’existence, la foire aux beignets de cerises avait attiré les foules l’an passé. Alors, pour la 26ème du nom, les organisateurs de l’association « Fougerolles Terroir et Traditions » avaient misé tout aussi haut. Toutefois, dame météo s’en est quelque peu mêlée en ce troisième dimanche de septembre, invitant la pluie à ce traditionnel rendez-vous.

Mais peu importe, dans la cité du kirsch, ce fut l’occasion, en ce 18 septembre, de donner naissance à un nouveau proverbe : « pluie du matin n’effraie pas le goûteur de beignets de cerises ». Et ils étaient nombreux à fouler les rues et places de la cité fougerollaise qui arborait ainsi ses habits de fête. Dès la 1ère partie de la matinée, ce fut un cortège coloré, composé des confréries venues participer au 26ème chapitre, qui rejoignit la mairie, puis l’église pour une messe solennelle.

A l’extérieur, c’est toute une cité qui s’animait avec la présence de nombreux exposants venant de toute la Franche-Comté, mais encore des Vosges et d’Alsace. Tous les commerces fougerollais demeuraient ouverts et invitaient essentiellement à la dégustation. Celle du fameux beignet de cerises bien évidemment, mais pas que… Spécialités pâtissières et charcutières (le gandeuillot n’était pas en reste), fromages, fruits, sans oublier la célèbre eau… de vie de Fougerolles (avec modération) figuraient à de nombreux étals.

Un invité vedette était également remarqué : « le cul dra haut », l’apéritif purement haut-saônois. A midi, trois grands espaces de restauration proposaient un menu à 10 €, avec jambon braisé, râpé de pommes de terre et le beignet de cerise en dessert ou barbecue, frites et beignets de cerises. Pour les confréries et les personnes ayant réservé par avance, un alléchant menu du terroir demeurait proposé à la salle des fêtes fougerollaise.

La météo se faisant plus clémente, les visiteurs affluèrent de plus en plus nombreux. Dans la grande cour de la Maison Familiale et Rurale, un pôle agricole attirait également la foule, proposant divers ateliers dont un consacré à la transformation du lait. Exposition de bétail et de volailles, démonstrations cannines, exposition de matériels agricoles, il y avait véritablement matière à intéresser tous les publics.

Cette 26ème foire aux beignets de cerises faisait encore la part belle aux métiers anciens (forgeron, four à pain, dentellières etc…). Et naturellement, cerise sur le gâteau (nous nous devions de l’écrire en la circonstance), l’animation demeurait au centre de la fête, avec les prestations remarquées des musiques de Fougerolles et de Bains-Les-Bains, du groupe folklorique les « Berdi-Berdo », sans oublier la talentueuse formation « Le Quadrille du Val d’Amour ».

Malgré une météo capricieuse, la 26ème foire aux beignets de cerises a bien eu ses heures de gloire !

Article participatif de Denis Philippe.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *