Search
dimanche 4 décembre 2016
  • :
  • :

Remiremont – Le communiqué de Rachel Parmentier après le conseil municipal extraordinaire

image_pdfimage_print

04 tout le conseil

Suite au conseil municipal extraordinaire de ce vendredi 9 septembre 2016, la conseillère municipale Rachel Parmentier nous adresse le communiqué de presse ci dessous, au nom de l’opposition de droite qui s’était présentée aux élections de 2014 sous le titre « Ensemble pour Remiremont Notre Ville ».

« Permettez moi au nom de notre liste «  ensemble pour Remiremont Notre Ville » de vous faire part des réflexions suivantes :

Votre liste a été portée à la Mairie par la majorité des romarimontains dans le cadre d’un contrat stipulant :

Que vous assuriez la promotion d’un « rassembleur », dont l’écoute, l’humanité et les compétences ne faisaient pas de doute au sein d’une équipe unie.

Que toute la démocratie s’exercerait pleinement et largement au sein de l’assemblée communale.

Que le Maire serait, pour la durée du mandat, Monsieur GODFROY.

Que la solidarité au sein de votre équipe se renforcerait dans les échanges autour de projets aux contours déjà bien flous et dont nous attendons toujours l’expression et un début d’exécution.

Mais la vérité et la réalité ne résistent pas au temps, ni à la durée. Les slogans pompeux et démagogues se lassent et s’effacent face à l’action et aux besoins d’initiative et de travail.

Depuis quelques semaines nous avons, comme tout un chacun, constaté une accélération des communiqués les plus acrimonieux au sein de votre équipe. Ce climat délétère n’est que la cristallisation d’une difficulté de fonctionner inhérente à une grave crise de confiance, ainsi que d’une prise de conscience mettant en exergue les erreurs d’appréciation des membres de votre liste et notamment du premier d’entre vous. Je vous rappelle que vous l’avez sollicité, porté et soutenu pendant toute la campagne.

Nous ne reviendrons pas sur les qualificatifs les plus perfides employés, dont vous vous gratifiez les uns les autres. A L’encontre de ce que Remiremont a vécu sous les mandats de celui que vous avez bien mal remplacé, nous vivons aujourd’hui la plus triste période de notre histoire communale.

A tel point que nous n’arrivons plus à suivre les épisodes du feuilleton dramatiquement mortifère pour notre communauté romarimontaine, tant les rebondissements sont nombreux et effarants.

Oui, nous vivons ce que la politique aux mains d’égos démesurés et intéressés peut générer de plus laid et de plus destructeur pour notre société.

Le contrat passé avec vos électeurs est évidemment rompu.

Aussi pour éviter quatre ans supplémentaires de discrédit, de gestion dispendieuse, de déclin de notre économie, de dégradation de nos finances, d’étiolement de notre influence et de forts préjudices pour l’image des romarimontains, nous vous demandons d’en tirer les conséquences.

La seule façon de retrouver la sérénité et de bonnes bases, ce que beaucoup d’électeurs attendent et suggèrent, sera pour chacun des deux camps, de vous soumettre ou de vous démettre.

Selon votre démarche, vous démontrerez, ou non, votre sens des responsabilités et manifesterez votre attachement à notre Ville autrement que par des mots ou de pompeuses envolées ».