Search
samedi 3 décembre 2016
  • :
  • :

Remiremont – Des plus malgré des moins pour la saison estivale au Plan d’Eau

image_pdfimage_print

018

Dix sept jours de beau temps contre vingt quatre l’an passé en juillet, dix sept en août et quatorze jours mitigés, la fréquentation au Plan d’Eau aura été néanmoins supérieure, notamment en août avec 7.300 personnes contre 7.125 en 2015. Mais aussi avec un grand bond enregistré pour la baignade avec 4.350 personnes alors que l’an passé, le recensement ne comptabilisait que 2.401 personnes.

Autant écrire que les journées de chaleur auront été particulièrement profitables, car le bilan ne laisse apparaitre que 34 jours de beau temps (contre 45 en 2015) et 28 jours nuageux et orageux contre seulement 17 l’an passé.

Côté fréquentation, le site a accueilli cette saison quelques 17.400 personnes contre 18.260 en 2015. Un bon point concernant la baignade avec un chiffre estimé à 8.100 personnes contre 6.316 la saison précédente. L’activité fut autorisée chaque après-midi du 1er juillet au 31 août. Le Centre Aquatique, sous la direction de Dominique Christophe, a géré le fonctionnement de cette baignade. A noter que Anthony Lapeyre et Philippe Marchal, titulaires du B.N.S.S.A. ont été embauchés par l’O.M.S.L.C. pour cette saison. Un duo qui a fait ses preuves.

La buvette du Plan d’Eau a pratiquement fonctionné tous les jours, soit sur 57 journées. Honneur a été rendu aux gérants pour leur accueil sympathique depuis 8 années consécutives. Il s’agit de Christelle et Zoran Begic, un couple épaulé par leurs filles Elodie et Zoé.

Concernant le mini-golf (parcours de 350 mètres, 18 trous) les locations se sont avérées moyennes (seulement 141 alors que le double avait été enregistré entre les années 2009 et 2O12. Pour la pêche, celle-ci s’est effectuée sous la réglementation de la 1ère catégorie. Des alevinages ont été effectués dans le courant de l’année , notamment pour les truites.

Le maire, Bernard Godfroy, entouré de ses adjoints Michael Marie-Saint-Germain et Christian Schulmeyer , de Laurence Mire, directrice de l’Epic et Office de Tourisme, de Françoise Harmand, secrétaire de l’OMSLC, a donné lecture du détail des animations autour du Plan d’Eau, citant les diverses interventions de l’association « Oiseaux Nature » et du Club de Plongée. Il a rappelé l’utilisation assidue du boulodrome avec le club de pétanque des Abbesses, la traditionnelle Roll’Verte des Hautes-Vosges, les Jeux Romarimontains, la rencontrer sportive de l’Usep, le cross des collèges, ainsi que diverses manifestations venues cette année se greffer au calendrier des animations.

Le Plan d’Eau et ses abords restent avant tout un lieu prisé lorsque la météo s’avère favorable. Les aménagements et les différents parkings permettent à chacun de multiples satisfactions. Nouvellement aménagée, la rue « du Lit d’Eau » offre aussi la perspective d’une agréable accessibilité, que ce soit en voiture ou en zone piétonne.

Pour de nombreuses familles, le Plan d’Eau romarimontain et ses abords se présentent comme un havre de détente. Et pour les bonnes statistiques, il suffit simplement d’une franche période de beau temps !

Article participatif de Denis Philippe.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *