Search
mardi 6 décembre 2016
  • :
  • :

Remiremont – Des travaux pour que la voirie reste en harmonie avec l’environnement de la ville

image_pdfimage_print

Au parc Rodhain

Dans le cadre des perspectives 2017, un programme de travaux a donc été entériné lors du dernier conseil  municipal. Les constations faites sur le terrain et ainsi répertoriées par les services techniques de la ville ont permis à la commission des travaux et de l’urbanisme (à l’exception de MM. Durupt et Hutter qui se sont abstenus) la réfection de plusieurs rues. Programme accepté par l’assemblée délibérante réunie le 22 septembre.

Il s’agira ainsi de réaliser de nouveaux enrobés à chaud et des enduits à la période la plus propice au cours de l’année 2017. Seront concernées les rues ci-après, par ordre de priorité :

Rue de la Mouline (2.968 m2) ; rue Maldoyenne en partie (2.600 m2) ; rue de l’Epinette (1.220 m2) ; rue des Rosiers (2.315 m2) ; impasse du Rond Pot (650 m2) ; route de Plombières (7.240 m2) ; rue Louis Guingot (1.000 m2) ; impasse des Breuchottes (360 m2) ; rue des Etats-Unis (2.080 m2) ; rue Suchet pour la partie devant les serres municipales (2.300 m2) ; rue du Grand Beaulieu  (5.880 m2) ; passage de la Joncherie (320 m2) ; impasse de Fosse (1.148 m2) ; rue de la Tour Carrée (168 m2) ; rue du Capitaine Poirot (2.240 m2) et Place Kennedy (200 m2).

Soit un programme arrêté à 191.666,67 € HT, ce qui traduit 230.000,00 € TTC.

D’autres opérations spécifiques sont envisagées à partir de 2017. Celles-ci pourraient, en fonction des possibilités budgétaires, être planifiées  de façon suivante :

Pour la partie travaux : abords de l’ex-école du Rhumont , compris aménagement de passages piétons ; faubourg d’Epinal (au lieudit La Croix Jeannette) ; rue Charles de Gaulle, scellement de dalles et caniveaux, remplacement de projecteurs.

Pour la partie études : rue du Praillon ; rues de la Xavée et de la Courtine.

Du côté des équipements sportifs

Sont retenus au titre de l’exercice budgétaire 2017, les équipements sportifs ci-après, à concurrence d’un crédit de 56.000 € HT, soit 67.200 € TTC : au centre aquatique, remplacement de la porte de service pour un coût estimé à 3.000 € HT ; au gymnase Charlet, remplacement d’une porte en alu pour une estimation à 3.000 € HT ;  au parc Rodhain, remplacement de jeux constituant la 2ème tranche pour un coût estimé à 50.000 € HT, sachant que la 1ère tranche de remplacement de jeux au même lieu a été reportée en 2017.

Il a été également rappelé les opérations spécifiques dans d’autres équipements sportifs, notamment pour la création d’un terrain multi-sports  et divers aménagements annexes dans le quartier du Rhumont avec consultation des entreprises en cours. De même que la reconstruction du petit manège du centre hippique  après démolition du bâtiment existant sur le site de la Grange Puton (consultation du maître d’œuvre en cours).

Article participatif de Denis Philippe.

La rue de la Mouline




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *