Search
samedi 10 décembre 2016
  • :
  • :

Saulxures sur Moselotte – Projection documentaire « La guerre des Graines »

image_pdfimage_print

Dans le cadre de la semaine des semences paysannes, La Gai Luron projette « La guerre des Graines » sur le mur du café.

Dix multinationales contrôleraient aujourd’hui 75% du marché mondial de semences. « Que se passerait-il si l’industrie semencière privatisait intégralement les semences agricoles ? » interrogent les deux co-réalisateurs.

Il organise également un temps d’échange le samedi 24 septembre 2016 de 15 h à 19 h pour découvrir comment nous pouvons devenir acteur de la sauvegarde de notre biodiversité. Infos sur des associations, échanges de graines… venez partager vos savoirs !

Le Gai Luron, café culturel, souhaite accueillir concerts, expositions, conférences, projections, ateliers…

Sur place, jeux de société, livres et revues, espace pour les enfants….

 189, rue Raymond Poincaré – 88290 Saulxures sur Moselotte

Facebook : Le Gai Luron café culturel

http://cafeculturel.wixsite.com/legailuron

06.45.19.49.69.




10 réactions sur “Saulxures sur Moselotte – Projection documentaire « La guerre des Graines »

  1. froissard

    la biodiversité est la variété de la vie sur la terre .l’abondance des formes de vie est nécessaire à la vie elle même .Son patrimoine se forme dans des interactions permanentes entre les parties de l’écosystème comme la proie et les prédateurs ou les plantes et la pollinisation .Notre rôle est de protéger les variétés du vivant pour perpétuer l’équilibre des écosystèmes dont nous sommes les gardiens au quotidien

    répondre
  2. froissard

    L’espèce humaine modifie profondément son environnement. Elle agit sur la quasi totalité de la surface de la planète, même sur sur les espaces qui semblent inhabités .Comme tout être vivant, l’homme ne peut vivre sans interagir sur d’autres espèces .Préserver la biodiversité est donc vital .Ceci implique la présence de nombreux programmes et outils de sauvegarde de la nature, ainsi qu’une mobilisation à tous les niveaux: chercheurs – gestionnaires -politiques -élus- grand public-associations-

    répondre
  3. froissard

    L’évaluation des écosystèmes a mis en évidence les conséquences négatives des activités humaines. sur le fonctionnement naturel de la planète . la préservation et la conservation de l’intégralité des écosystèmes sont essentiels pour réduire la vulnérabilité des êtres humains face aux changements climatiques .la conservation de la diversité biologique, y compris sa restauration et sa réhabilitation peut constituer une stratégie d’adaptation clé pour aider les populations vulnérables à affronter les changements climatiques .Chaque espèce est le maillon d’une chaine complexe ,encore inconnue .Bien souvent les hommes continuent à puiser dans la biodiversité mondiale comme s’il s s’agissait d’une réserve inépuisable

    répondre
  4. froissard

    la biodiversité s’applique aux espèces animales et végétales, aux paysages et écosystèmes de la planète .Elle comprend notamment les plantes cultivées, les animaux, les espèces sauvages, les forêts, les éléments marins et d’eau douce, les sols, les micro-organismes. L’éco-citoyenneté est une valeur qui se développe par des gestes écologiques, la conception de produits respectueux de la biodiversité (label bio ) les constructions écologiques( label HQE) l’essor de l’éco-tourisme, qui informe sur la protection des éo-systèmes, l’émergence d’une population reponsable, valorisan t une consommation réfléchie et moins néfaste pour notre environnement, les animations en milieu scolaire avec la prise en compte de ce thème dans les programmes .Cette prise de conscience est toute récente en France et nécessite une mobilisation plus accrue de la population

    répondre
  5. froissard

    Très beau documentaire, ou l’on apprend que les géants de l’agro business, BAYER et MOSENTO, étaient des entreprises de chimie, qui fabriquaient et fournissaient des gaz toxiques et mortels, pour le fonctionnement des chambres à gaz sous l’occupation nazie et au Vietnam. La

    répondre
  6. froissard

    la guerre finie il fallait bien se recycler. Ces magnats se sont orientés vers les pesticides que nous connaissons .BAYER est aussi connue dans l’industrie pharmaceutique et produits vétérinaires . Ils mettent sur le marché des graines hybrides au détriment de la qualité (seul le rendement compte . Les agriculteurs qui ont difficilement d’autres choix, pour assurer la rentabilité de leur exploitation, passent sous les fourches caudines de cet agro-bisness. Certains on t trouvé une alternative :les semences libres, au service d’une agriculture raisonnée .

    répondre
  7. le chipoteur

    cause tout seul le Froissard…. ça s’arrange pas !!

    la connaissance c’est comme la confiture.. faut pas trop en mettre sinon ça tient moins bien sur la tartine :)

    répondre
    1. Spa

      Si vous lisez bien cet article, vous y verrez « venez partager vos savoirs »… Alors c’est ce qu’il fait à sa façon très documentée. On n’aime ou n’aime pas, on lit ou on ne lit pas, mais reconnaissez qu’il ne fait de mal à personne. Laissons le libre de s’exprimer, c’est son droit. Rien ne vous oblige à le lire, c’est aussi votre droit. De plus il a droit comme tout le monde à un certain respect… Je précise que je ne connais pas du tout Mr Froissard, je suis donc sans aucun parti pris on va dire de complaisance.

      répondre
      1. froissard

        Merci, vous donnez une belle leçon de respect et de tolérance à mon interlocuteur, qui semble me connaître et vouloir en découdre, en dénigrant mes commentaires, pour atteindre ma personne . Rien, ni personne ne me fera taire . Je suis dans le partage ,l’échange de connaissances et de point de vue,sans polémiques . J’ai la passion du débat d’idées . Il est toujours appréciable de s’enrichir au contact des autres .Rien n’est imposé .Comme vous dites: à prendre ou à laisser-encore merci pour votre courage.

        répondre
  8. Michel

    Biodiversité, équilibre de, et dans la nature intéresse trop peu de personnes. Plus encombrant est le dénigrement d’idées autres que les siennes ! Cultivons cette richesse souvent apportée par des scientifiques, fréquemment contre-carrée pour installer le doute et faciliter des empoisonneurs de tout poil. Apporter notre modeste participation à cette démarche ne me parait pas nuire aux détracteurs, mais plus tôt favoriser la santé de leurs propres enfants.
    Michel

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *