Search
mardi 6 décembre 2016
  • :
  • :

Viva la révolution ! « Hasta la victoria, siempre ! »

image_pdfimage_print

01-le-public1

Tintin, le célébrissime personnage de bande dessinée, s’installe au Grand Palais pour une exposition unique jusqu’au 15 janvier 2017. Tintin s’est également installé au cœur du conseil municipal de Remiremont à la manière de l’album « Tintin et les Picaros ». Si l’on s’en réfère, en fan absolu au synopsis de  wikipédia, voilà ce qui en ressort…du 23ème tome de Hergé évidemment

« Il prévoit (Sponsz) lors de la visite d’une pyramide, de simuler une fausse attaque de Picaros, les partisans d’Alcazar réfugiés dans la jungle, au cours de laquelle Tintin et ses amis seront tués. Mais Pablo prétend avoir prévenu le général Alcazar qui, avec de vrais Picaros, viendra les sauver »…

Et wikipédia de poursuivre

« Tout ceci est un piège, car Pablo collabore en fait avec Sponsz. Le véritable plan est de se débarrasser de Tintin, de ses amis et d’Alcazar d’un seul coup. En effet, après cette prétendue évasion, un canon doit détruire le camion les transportant. Mais il rate de peu sa cible et Tintin, Haddock, Tournesol et Milou réussissent à fuir avec le général Alcazar dans la jungle…. »

Bref, on y comprend rien d’autant que le synopsis oublie Séraphin Lampion, la Castafiore et le générale Tapioca….et Nestor le valet….

Et bien, au conseil municipal de Remiremont, c’est un peu pareil, on ne sait plus qui est qui et qui veut quoi.  C’est une vaste pétaudière née sans doute de rancœurs personnelles et de lutte de pouvoir…à la manière d’une autre bande dessinée Iznogoud, « je veux être calife à la place du calife ».

L’heure est donc à la révolution, pour l’instant  de palais, sans intervention des villageois ou si peu.  Il faut au plus vite repasser par les urnes avant que fourches et fléaux sortent des greniers à foin à la manière de jadis.  Et surtout voter pour plusieurs listes affirmées politiquement. On a jamais vu un chien et un chat cohabiter au sein d’une même maison, à moins d’avoir été biberonnés ensemble ce qui n’est vraiment pas le cas des élus actuels. Entre  nous,  l’affaire était cousue de fils blancs. Tous coupables !

Viva la révolution !

Ph. J.




8 réactions sur “Viva la révolution !

  1. Francine Bomont

    Il faut de nouvelles élections municipales à Remiremont ! le SEUL en mesure de prendre les rênes de la ville et de tirer un trait sur ce lamentable épisode est : Le Président du Conseil Département : François Vannson. La ville a tout intérêt à faire ce choix et le plus tôt sera le mieux.

    répondre
  2. zizou88

    Il est temps que le peuple reprenne le pouvoir. Notre système démocratique nous montre ces limites. Élus avec 51% des suffrages , mais pas avec 51% des inscrits. Des exemples de démocratie participative nous prouve que les citoyens se sentent concernés par les décisions. Aujourd’hui tout n est que partage du pouvoir et entente partisanes. Pourquoi refaire des élections, on en connaît déjà l issus.

    répondre
  3. David

    Madame BOMONT,
    Vous évoquez M. VANNSON, mais peut on être un bon président de département et un bon député?
    Même s’il abandonne sa fonction au profit de M. LAGARDE, peut on être un bon président de département et un bon maire de Remiremont? Bien sûr, il y a l’exemple PONCELET, mais excusez moi mais on n’est pas dans le même calibre…
    Je pense que vous êtes aveuglément admirative et partisane. Bien sûr, François VANNSON est sympa mais pas un demi Dieu.
    Bien cordialement

    répondre
  4. lenert-v

    Dans une démocratie, ce n’est pas le fan-club de l’un ou l’autre qui décide, c’est le peuple ; et avec un choix entre deux listes au moins, si possible, sinon ça fait un peu « république bananière ».

    répondre
  5. Jean Marie

    Autant le savoir avant de se lancer: la vocation ne suffit plus pour être maire. Les Français réclament du sang neuf et le désastre de la municipalité précédente souligne le besoin de renouvellement et de rajeunissement d’une classe politique française, « figée » et « déconnectée ». Alors oui, pour que Jean Hingray se présente et rassemble derrière lui une équipe soudée et compétente.

    répondre
  6. Spa

    Que ce soit à Remiremont ou ailleurs, il est clair qu’il y a des problèmes partout. Mais je ne pense pas qu’on arrangera les choses si le peuple prend le pouvoir, comme le voudraient certains. Pour le coup on irait tout droit à l’anarchie et la révolution.De toute façon, il y aura toujours des insatisfaits. Ceci dit, je n’ai pas la solution. ;;

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *