Search
lundi 21 août 2017
  • :
  • :

Moselotte – Deux montgolfières dans le ciel de la vallée

1

Deux montgolfières ont sillonné le ciel de la vallée de la Moselotte tout au long de ce dimanche 30 octobre 2016 ensoleillé.

Photographies : Claude Noël.

2




2 réactions sur “Moselotte – Deux montgolfières dans le ciel de la vallée

  1. froissard

    Un vol en ballon laisse rêveur .GAMBETTA fut le premier homme d’Etat a utiliser ce moyen de déplacement ,inventé par les frères Mongolfier, en 1783 . Ceux que l’on nomme encore les grands de ce monde voyagent en jet privé , aux frais de la princesse ou s’accordent des réjouissances sur de luxueux bateaux affretés par de riches Emirats du Quatar. Le voyage de Gambetta fut légendaire. Conscient que rien n’est perdu et pris d’un élan patriotique farouche, il s’envole en mongolfière afin de survoler les troupes allemandes encerclant . la nacelle se coince dans les plus hautes branches d’un chêne Paris .Gambetta , s’écrie  » Vive La République, pensant être prêt à mourir . On lui répond  » Vive la France  » Les voyages en ballon se sont popularisés et sont l’unique moyen à cette époque pour les assiégés, d’échapper au blocus.. Napoléon III instaure un gouvernement provisoire de défense nationale, composé de républicains. ce gouvernement s’impose rapidement pour éviter une prise de pouvoir par les communards, réprimés dans le sang, par THIERS .Ces gens qui se disaient républicains ne sont en réalité que des possédants, fusion des bourgeois avec l’ancienne aristocratie, soucieux de préserver leurs biens et leurs intérêts , face au petit peuple Paris, révolté .Reste pourtant un homme, ministre de l’intérieur et de la guerre, qui est bien décidé à ne pas arrêter la guerre . Il participe à la journée révolutionnaire du 4 septembre 1870 au cours de laquelle fut proclamée la déchéance de Napoléon III et la naissance de la République . le pays est envahi par les prussiens .il organise une délégation chargée de la conduite de la guerre .Chef de l’union républicaine, il défend la république contre la restauration de la monarchie et prononça un discours en 1871 pour les valeurs démocratiques. cet homme politique clairvoyant, était attentif aux réalités. L’ambition et la traitrise de THIERS et du gouvernement provisoire, corrompu, tous prêts à sacrifier le territoire national et l’honneur du pays, pour conserver leurs intérêts, auront raison de Gambetta et sont parvenus à briser son élan patriotique .

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *