Search
lundi 18 déc 2017
  • :
  • :

Remiremont – Jack Simard, un artiste sachant occuper et partager la scène !

image_pdfimage_print

09 Jack Simard attitude

Ses nombreux fans vosgiens n’auraient jamais voulu manquer l’événement. Une soirée de partage avec Jack Simard, c’est un rendez-vous qui ne s’oublie pas. Tous ont tenu à être là ce vendredi soir au centre culturel romarimontain. D’autant que l’artiste était accompagné de six musiciens, tous aussi performeurs que le chanteur vedette de la soirée. Alors, autant écrire que le concert était attendu et que le défi a été relevé. Une exceptionnelle soirée !

Jack Simard avait décidé de placer la barre haute pour ce concert romarimontain. Pas étonnant qu’il ait choisit de le débuter par une interprétation musclée : « Déchire », le premier titre de son nouvel album intitulé « Du bruit pour rien ». Du bruit, certes, il y en a eu sur scène, mais il s’agissait d’un pur régal avec une rythmique et des sonorités de premier ordre. Tous les éléments étaient réunis avec un ensemble basse- batterie, guitares, cuivre et accordéon associés au talent et au travail minutieux du pianiste-arrangeur de l’artiste, Yannic Villenave.

Une scène pleinement partagée, Jack Simard s’est enthousiasmé et a pris du plaisir à communiquer avec son public qui lui a répondu en frappant dans les mains. Une véritable communion avec une salle confortablement remplie de fans et d’amis, mais aussi composée d’un public pleinement séduit en découvrant l’artiste et ses musiciens.

Jack Simard a su précisément répondre à toutes les attentes. A la perfection même, selon les critères qui le définissent si bien. Un rassembleur de mots, un explorateur de phrases à la fois philosophe et révélateur d’états d’âme. Car il est tout cela à la fois.

Ce vendredi soir, l’artiste a démontré une capacité exceptionnelle, sans oublier de mettre en évidence son habituel esprit poétique qui a fait le charme de quelques interprétations. Jack Simard a exprimé ses exigences tout en transportant merveilleusement le public dans la texture de ses compositions. A 30 ans et déjà cinq albums à son actif, Jack Simard a parfaitement exprimé ses capacités à échafauder des chansons mystérieuses, profondes, mais toujours très proches de la réalité du quotidien. Pas étonnant que le public l’aime.

Un véritable régal partagé ce vendredi soir par les membres de l’OMSLC romarimontain et Christiane Wininger, première adjointe à la Ville, assurant les fonctions de maire par intérim.

Article participatif de Denis Philippe.

Photographies : Jean-Claude Olczyk.

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *