Search
jeudi 8 décembre 2016
  • :
  • :

Saulxures-sur-Moselotte – Projection « Chronique de la forêt des Vosges » Dimanche 9 octobre, à 17 heures 00, au Gai Luron, café culturel.

image_pdfimage_print

Un film de 1996 de françois Chilowicz – 4 épisodes de 26 minutes.

« Au fil des saisons, la vie de la forêt des Vosges et de ses habitant-e-s. Bucherons, débardeurs, agriculteurs, jardinier forestier, gardes forestiers (dont certains de Saulxures ! ). Les personnages montrent leur travail, racontent la nature et nous emmènent dans leur monde poétique et merveilleux de la forêt. A travers leurs activités, on comprend qu’un paysage naturel se construit et s’entretient comme un jardin. Et pour eux, ce jardin est un vaste terrain de découverte, objet de toutes les passions… ».

Au Gai Luron, café culturel – dimanche 9 octobre – 17 – participation consciente à la fin du film. (En fonction de votre satisfaction et de vos moyens, soutenez consciemment notre projet !).

189, rue Raymond Poincaré – Saulxures sur Moselotte.

06.45.19.49.69.

cafe.culturel@ntymail.com – Facebook : Le gai luron café culturel – http://cafeculturel.wixsite.com/legailuron.




2 réactions sur “Saulxures-sur-Moselotte – Projection « Chronique de la forêt des Vosges »

  1. froissard

    la diversité des habitats forestiers qui l’entoure dans le massif vosgien , en font un site particulièrement riche sur le plan écologique.Ce sont ces forêts naturelles, les vieilles forêts de gros bois, qui sont les plus intéressantes en terme de biodiversité .Mais au delà de ces critères écologiques, ces forêts sont aussi un lieu de ressourcement, de recueillement pour toute une population .De ces forêts à l’allure souvent féérique se dégage une ambiance surnaturelle à préserver.

    répondre
  2. froissard

    par sa fonction nourricière, qui est la sienne .la forêt vosgienne captive et fascine, pour la vie qui s’y anime en permanence .par les enjeux qu’elle représente, les rapports de force aussi, elle attire également des convoitises. Elle réveille les sens, les émotions

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *