Search
mercredi 18 oct 2017
  • :
  • :

« Moi(s) sans tabac » – L’ARS Grand-Est se mobilise et participe au grand défi collectif En novembre, on relève le défi dans notre région !

!cid_D9EAD7E161C0409FAA6898276DA6C351@Portable

Le tabac continue à tuer chaque année en France 73 000 personnes et représente la première cause de mortalité évitable. En région Grand-Est, près d’1 300 000 habitants fument quotidiennement. Marisol TOURAINE, ministre des Affaires sociales et de la Santé, et Santé publique France en partenariat avec l’Assurance Maladie lancent une opération inédite en France : « Moi(s) sans tabac ». Du 1er au 30 novembre 2016, les fumeurs seront invités à arrêter le tabac et les non-fumeurs à les encourager. L’ARS Grand Est et ses partenaires organisent de nombreuses actions de sensibilisation et de soutien pour inciter toute la région à rejoindre le mouvement « Moi(s) sans tabac ».

Un mois sans fumer c’est 5 fois plus de chance d’arrêter

« Moi(s) sans tabac » s’inspire de « Stoptober », une campagne d’aide à l’arrêt du tabac, mise en place en Angleterre par Public Health England en 2012, et qui a permis, dès la première année, d’augmenter les tentatives d’arrêt du tabac de 50% en octobre.

L’opération « Moi(s) sans tabac » s’appuie sur des messages positifs autour des avantages de l’arrêt du tabac, dans un esprit de partage de solutions. Il s’agit, pour les fumeurs, de relever le défi collectif d’un mois sans tabac, en bénéficiant de soutien et d’encouragement de tous pour rester motivés. Car, après 30 jours d’abstinence, la dépendance est bien moins forte et le fumeur a cinq fois plus de chances d’arrêter définitivement.

Pendant tout le mois d’octobre, l’ARS Grand-Est, avec le soutien de l’’Association Nationale de Prévention en Alcoologie et Addictologie (ANPAA), ambassadeur de la campagnes en région, a mis en en place de nombreuses actions pour sensibiliser les fumeurs à l’arrêt du tabac, les inciter à participer à l’opération « Moi(s) sans tabac » en s’inscrivant sur le site www.tabac-info-service.fr, puis les aider à préparer au mieux leur arrêt.

Novembre : arrêter tous ensemble

Tout au long du mois de novembre, en parallèle de la communication nationale, l’ARS Grand Est et ses partenaires déploient un dispositif de soutien à travers des manifestations individuelles ou collectives. L’objectif est de soutenir le public participant à l’opération, leur prodiguer conseils et encouragements et de les accompagner jusqu’au succès.

Parallèlement, des actions locales auprès des professionnels de santé ont été mises en place afin d’appuyer leur rôle auprès des fumeurs durant tout le Moi(s) sans tabac.

Pour connaître le détail du programme : www.ars.grand-est.sante.fr

55 % des fumeurs quotidiens de la région Grand-Est ont envie d’arrêter de fumer.

Moi(s) sans tabac va les y aider !




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *