Search
samedi 16 déc 2017
  • :
  • :

Remiremont – Bienveillance et confiance, deux maîtres-mots au conseil municipal

image_pdfimage_print

Remiremont retrouve apaisement et sérénité. Le nouveau conseil municipal en place, le travail constructif va pouvoir reprendre. Pour le bien-être de tous, Romarimontains et aussi l’ensemble des personnels communaux. A l’égard de ces derniers, Jean Hingray, le nouveau maire de la ville, a demandé en fin de séance qu’ils soient eux aussi applaudis à la hauteur de ce qu’ils méritent.

Bienveillance et confiance, ces deux mots semblaient être sur toutes les lèvres mercredi soir au conseil municipal. Une séance véritablement bienfaitrice. Et dans les rangs des deux minorités, les élus ont misé sur la carte de l’apaisement, tout en prônant un dialogue constructif.

Pour Hugues Laine, de la liste «Avec vous, Remiremont pour tous », « il va falloir dégager des idées en actes concrets ». L’élu affirmait à la suite : « nous vous apportons notre aide et notre confiance. Nous allons apprendre à nous connaitre avec des valeurs de respect, d’écoute et d’humanisme. Nous le devons tous à nos concitoyens ».

Jean-Benoît Tisserand, chef de file de la liste « Ensemble pour Remiremont notre Ville » énonçait pour sa part : « les élections étaient la seule solution démocratique pour sortir par le haut de la crise. Nous tenons à nous engager dans une démarche constructive consistant à défendre la liberté de paroles et nos valeurs, nous agirons pour le bien de la ville. Nous serons force de propositions tout en étant vigilants sur les orientations futures. Nous souhaitons très sincèrement bonne chance à la nouvelle municipalité ».

Colistière d’Hugues Laine, Lise Schneider s’est inquiétée des délégations octroyées au nouveau maire Jean Hingray, notamment en matière de réalisation ou de modification d’emprunts ou encore de passation de marchés. L’élue a déclaré « il s’agit en gros, d’avoir les pleins pouvoirs sur une part représentant 8,5 millions d’euros, soit 35% du budget de la Ville ».

Sur ce point, Jean Hingray a répondu : « les délégations sont les mêmes que précédemment, elles ont été établies en accord avec le service juridique de la mairie et la Préfecture ».

Il est également utile de rappeler que mercredi soir, l’ensemble de ces délégations ont été accordées au nouveau maire par 24 voix sur 26. Ce qui est synonyme d’une grande confiance. Une nouvelle dynamique, de nouvelles forces pour Remiremont, chacun se met au travail comme il se doit…

Article participatif de Denis Philippe.

Photographies : Jean-Claude Olczyk.