Search
mardi 24 oct 2017
  • :
  • :

Remiremont – Le personnel du centre hospitalier et de l’EHPAD de Saulxures-sur-Moselotte manifestent contre leurs conditions de travail

1

A l’appel de la CFDT santé-sociaux, une centaine de personnes, dont certaines venues de l’EHPAD de Saulxures-sur-Moselotte, ont manifesté pendant une heure  devant le bâtiment de l’administration au centre hospitalier de Remiremont ce mardi 08 novembre 2016. La délégation n’a pas pu être reçue. La direction étant mobilisée par une réunion dans une autre aile du site, ras-le-bol et mécontentement ont été scandés pendant tout ce temps. Jean Hingray S’est déplacé afin d’entendre les responsables syndicaux et personnels médicaux.

La CFDT constate que, « les professionnels des établissements sanitaires, sociaux et médico-­sociaux des secteurs public et privé subissent une politique de rentabilité pour atteindre des objectifs financiers ». Néanmoins, « la CFDT demande aux directions d’assumer leurs obligations réglementaires en termes de santé mentale et physique des professionnels ».

Selon la FCDT, cette politique a pour conséquences :

  • « la dégradation de la qualité de vie au travail des professionnels ;
  • les glissements de tâches qui mettent les professionnels face à des responsabilités pour lesquelles ils ne sont pas formés ;
  • les rappels incessants et intrusifs et parfois non réglementaires sur les repos, entraînent un épuisement des professionnels et un déséquilibre entre leur vie professionnelle et leur vie privée ;
  • la diminution des effectifs entraîne une augmentation de la charge de travail, impacte la qualité de prise en charge des publics accueillis et majore les risques d’erreurs professionnels ».

Cette intensification de la charge de travail finit par troubler la vigilance des professionnels, dans des secteurs où l’erreur n’est pas permise.

« La santé publique a-t-elle vocation à être une course à la rentabilité ? » demande la CFDT selon laquelle « la santé publique a la vocation à soigner l’Humain sans distinction ».

C’est pourquoi la CFDT exige des résultats concrets et une reconnaissance du travail des professionnels !

Photographies : Christian Schirm.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *