Search
lundi 11 déc 2017
  • :
  • :

Remiremont – Une salle solidaire à Jean Hingray et à son équipe

image_pdfimage_print

019

Jean Hingray et ses colistiers de la liste « Remiremont de toutes nos forces » ont rassemblé un échantillonnage de leur électorat ce mercredi soir à l’Espace Le Volontaire. Des Romarimontains de toutes tranches d’âge venus exprimer leur soutien.

Jean Hingray s’est dit « heureux et sincère de pouvoir réaffirmer qu’il est l’homme de la situation afin d’apporter le renouveau à Remiremont. Un renouveau qui passera par mon engagement entier au service de la ville et par son expérience des dossiers au niveau du sillon lorrain ». La présentation de l’ensemble des colistiers de la liste ayant été faite lors de la première réunion publique, le candidat annonça que l’heure était au dialogue par le jeu des questions-réponses.

Dans la salle, un électeur ne mâcha pas ses mots : «face à vous, vous avez celui qui veut se faire passer comme le meilleur gestionnaire de France, mais il a fait une série d’erreurs. Il revient en soit disant sauveur, accusant le maire démissionnaire d’avoir dilapidé l’argent. L’on ne peut lui laisser dire cela. Il est grand temps de remettre les pendules à l’heure et beaucoup de Romarimontains comptent sur votre clarification des choses ». Un ancien conseiller municipal ayant siégé cinq ans face à Jean-Paul Didier a tenu à témoigner : « Il ne parle que pour lui. S’il a perdu en 2014, c’est qu’il n’a pas voulu tenir compte de ses défaillances. Si on ne pense pas comme lui, on ne fait pas partie de ses amis. »

D’autres interlocuteurs l’on clamé : « il faut massivement voter utile au second tour de dimanche prochain. On a besoin de nouveaux visages pour des actions utiles et citoyennes, Remiremont a besoin de se réveiller ». Jean Hingray a rappelé : « je serai un maire à temps plein, investi pour trouver un projet consensuel pour la Ville tout en étant à l’écoute de tous ». Propreté, communication au sens large, attrait touristique et culturel, sport, de nombreux sujets ont été abordés.

Le candidat de la liste « Remiremont de toutes nos forces » a réaffirmé : « oui à l’acquisition du fort du Parmont avec mise en place d’un contrat pluriannuel avec l’association qui gère le site, oui à la mise en place d’une stratégie d’ouverture afin de répondre aux attentes de la jeunesse et des aînés ». Sur le plan économique, Jean Hingray a traduit son engagement à vouloir faire bouger les choses afin d’accueillir de petites entreprises et autres startups, évoquant sur ce plan des bâtiments vides à recenser et dont certains appartiennent au Conseil Départemental au niveau de l’Octroi. « J’ai déjà rencontré des entrepreneurs intéressés et d’autres qui souhaitent se lancer » a-t-il déclaré.

A une question posée sur le projet du lac de Noirgueux dont l’idée fourmillait dans la tête de Bernard Godfroy, la réponse de Jean Hingray fut nette : «à une certaine époque, Christian Poncelet n’est pas parvenu à ficeler le projet alors qu’il était Secrétaire d’Etat. Aujourd’hui, je ne dirai qu’une chose, il vaut mieux tout oublier d’un tel projet ».

Entouré de ses colistiers assis sous la forme d’un grand « V » sur la scène de l’Espace Le Volontaire, Jean Hingray a conclu avec enthousiasme : « un « V » comme Volontaire, un « V » comme Vosges, un « V » comme victoire ! Pour un « Remiremont de toutes nos forces ».

Article participatif de Denis Philippe.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *