Search
mardi 22 août 2017
  • :
  • :

Remiremont – Yves Chrétien : « le 31 mai 2017, je ne serai plus le Président ! »

002

Alors qu’au niveau national, nombreux sont les candidats qui poussent à la porte afin de devenir président, il en est d’autres qui souhaitent laisser leur place. Une place certes modeste, mais ô combien légitime au terme de 22 années d’un travail formidablement accompli. Yves Chrétien, a cette fois annoncé sa ferme décision : « le 31 mai 2017, je ne serai plus le président du carnaval vénitien ».

L’annonce faite vendredi soir a clairement résonné aux oreilles des nombreux membres du comité et adhérents de l’association réunis au centre culturel Gilbert Zaug : « cela fait trois ans que je vous le dit et cette fois je ne reviendrai pas sur ma décision. Il faut vraiment penser à ma succession. Je ne vous abandonne pas bien au contraire, je suis d’ailleurs prêt à être aux côtés de celui ou celle qui prendra ma place afin de l’épauler durant une année ou deux ». Et de préciser à la suite : « vous avez aussi la chance de pouvoir compter sur notre vice-président Christian Vincent, qui habite Eloyes et qui connait bien le Carnaval ».

L’on se souvient que lors de l’assemblée générale des 20 ans du carnaval vénitien, le président avait déjà lancé un appel à sa succession et même s’il annonçait récemment encore qu’il tiendrait jusqu’en 2020, plus rien ne lui fera désormais changer d’avis. Et c’est avec joie et entrain qu’il invita chacun à se plonger dans la présentation du pré programme du carnaval 2017, une 22ème édition qui se profile sous les meilleurs auspices. Yves Chrétien a toutefois précisé qu’il sollicitera tout prochainement un rendez-vous avec Jean Hingray, le nouveau maire de la ville, afin d’acter les dernières formalités d’organisation.

Ce qu’il faut retenir pour l’essentiel

Du 4 au 19 mars 2017 à l’Espace Le Volontaire, l’exposition dans un décor unique (entrée gratuite) avec comme invités : Mme Thiriet-Veron de Lunéville (peintures à l’huile) ; Mme Nicole Martinot de Remiremont (encadreuse) ; Mr. Tranchant, photographe de Nancy. Une animation originale (oiseaux) avec Isabelle Virion-Bernier et bien entendu les diaporamas avec Michel Carl, Jacky Monnin et Jean-Paul Peccaud.

Samedi 11 mars 2017, grand concert en l’église abbatiale à 20 h 45 avec l’ensemble Sinuances, un orchestre à vents et percussions qui bouge et procession solennelle des costumés. Entrée 9 € sur réservation à l’Office de Tourisme ou 11 € à l’entrée le soir du concert.

Vendredi 17 (de 14 h à 19 h), samedi 18 et dimanche 19 mars 2017 (de 9 h à 19 h), marché typique vénitien rue de la Franche Pierre (piétonne) avec masques de Venise, chapeaux, costumes, poupées, chaussures, plumes d’autruches, souvenirs et alimentation.

Vendredi 17 mars 2017, 20 h au Palais des Congrès, grande soirée de gala et repas dansant avec l’orchestre Studio 5 (violons, clavier, guitare, cuivre, voix) et en attraction le concert du quatuor Banan’N Jug (4 chanteuses et musiciennes dynamiques). Tout compris, avec repas et boissons, 50 € avec réservation obligatoire à l’Office de Tourisme.

4 jours de féerie vénitienne

Jeudi 16 mars 2017, à partir de 20 h, première sortie des costumés avec déambulation libre au centre ville, ambiance musicale et illuminations dans le quartier abbatial ;

Vendredi 17 mars 2017, du matin au soir, déambulation libre dans la ville, ambiance musicale ;

Samedi 18 mars 2017, à 10 h 30, cour de la Médiathèque, séance photos avec les costumés et concert du quatuor Banan’N Jug (qui se produira à nouveau à 14 h 45 sur le parvis du centre culturel Gilbert Zaug) et déambulation des costumés dans la ville. Le soir, à 20 h 15, parade féerique sur les estrades autour de l’église abbatiale et du Palais (Hôtel de Ville). Feu d’artifice (sous réserve).

Dimanche 19 mars 2017, à 11 h 15, sur le parvis de l’abbatiale et place de Mesdames, sortie de messe avec les costumés et concert du quatuor Banan’N Jug ; puis déambulation libre des costumés dans la ville. A 16 h, parade féerique masquée sur les estrades autour du Palais abbatial, de l’église et de la place de Mesdames suivie de l’au-revoir aux Casanovas.

Une féerie riche et colorée comme à son habitude et qui sentira bon le printemps ! Patience…

Article participatif de Denis Philippe.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *