Search
samedi 16 déc 2017
  • :
  • :

Le Thillot – Fillette tuée par un camion : le chauffeur encourt 5 ans de prison

image_pdfimage_print

Le thillot 2

L’accident a eu lieu ce jeudi 17 novembre 2016 en plein centre du Thillot à 7 heures 33. Une fillette de 11 ans a été tuée, fauchée par un camion alors qu’elle traversait sur le passage piéton pour se rendre au collège Jules Ferry. Le procureur de la République a souhaité apporter quelques précisions sur cet accident dramatique.

Un accident mortel a eu lieu ce jeudi matin au centre-ville du Thillot. Un poids lourd conduit par un chauffeur de 62 ans arrive de Bussang lorsqu’il se présente dans le centre du Thillot au niveau d’un feu tricolore. Il respecte les feux, mais ne voit pas les deux jeunes filles de 11 ans et de 15 ans traverser sur le passage piéton situé place du 8 Mai. Toutes deux se rendaient au collège Jules Ferry.

« La particularité du carrefour, c’est que les automobilistes ont un feu vert en même temps que les piétons. Ils doivent respecter cette priorité avant de passer. » explique le procureur de la République.

Le disque du camion a été exploité et a permis de voir que le chauffeur roulait à 6 km/h au niveau du passage piéton. La jeune fille de 11 ans est décédée immédiatement de ses blessures.

« Les roues arrières de la remorque lui ont entièrement roulé sur le thorax. » poursuit Etienne Manteaux. Sa copine âgée de 15 ans qui était avec elle, a elle aussi été victime de l’accident, mais s’en sort avec des blessures sans gravité. « Elle traversait la chaussée devant son amie. Elle a aperçu le camion au dernier moment et a été touchée par l’avant gauche de la partie motrice du camion. Elle a été traînée sur quelques mètres ».

Après l’accident, le chauffeur a immédiatement stoppé son véhicule.  « Au moment des faits la visibilité était médiocre, avec un temps humide et brumeux » commente le procureur Etienne Manteaux.

Le chauffeur a souhaité garder le silence au début de sa garde à vue avant de parler ce matin. Il assure qu’il n’a jamais vu ces deux jeunes filles.

« Il a expliqué que sous ses rétroviseurs il a un angle mort important» atteste le procureur. Des examens ont été réalisés, le conducteurs n’était pas sous emprise d’alcool ni de stupéfiant et il venait de prendre son service. Il a été déféré au parquet et sera jugé pour homicide involontaire par inattention. Il encourt cinq ans d’emprisonnement.

C. K.-N.




12 réactions sur “Le Thillot – Fillette tuée par un camion : le chauffeur encourt 5 ans de prison

  1. dede

    je passe par là tous les jours et tous les jours je redoute l apparition d un pieton cache par les enormes pots de fleurs d ornement ..posés au pied des feux .c est bien les fleurs mais penser d abord a la sécurité serait préférable.

    répondre
    1. Momo

      En effet, je pense comme vous ! Les dégoulinades de fleurs à outrance dans les communes, sont un véritable danger pour nous qui roulons … trop de fleurs partout qui masquent les dangers … dont acte !

      Ceci dit, la traversée du Thillot est à revoir en urgence … éclairage plus intense aux endroits stratégiques pour piétons

      répondre
  2. dudu

    Il y a beaucoup de conducteur de camions qui ont un comportement
    d’assassin au volant de leurs camions.Il roule trop vite et serre de trop près les voitures.
    Un conducteur qui en a marre des camions qui ne respecte pas les distances de sécurités.

    répondre
    1. toussaint

      Ce ne sont pas les « roquets anonymes qui aboient  » qui feront avancer l’enquête ni , détermineront le degré de responsabilité des uns et des autres dans ce malheureux accident .

      répondre
    2. tresse marcel

      Un chauffeur routier n est pas un assassin c’est un ouvrier comme un autre sauf qu’il roule. 12000km par an alors essayez de comprendre il y a très peu d accident de camion par rapport aux automobilistes lambda m

      répondre
    3. Spa

      A dudu et certains autres…Vous y allez un peu fort…. Non tous les routiers ne sont pas des assassins… et pas plus qu’un grand nombre d’automobilistes….Et sans les routiers vous ne pourriez pas vivre…. Ceci mis à part, dans ce terrible drame où une fillette a perdu la vie, avant de condamner le chauffeur, attendons au moins de savoir exactement ce qui s’est passé.

      répondre
  3. étonné

    je compatis entièrement avec la famille de cette jeune fille, Je passe régulièrement le centre du Thillot , ce qui est un exercice difficile et dangereux , il y a toujours un piéton sur la chaussée au moment ou vous arrivez ! D’autre part , je regrette qu’il soit plus rapide de convoquer un routier qui fait un travail difficile et dangereux , que de revenir sur des infrastructures routières obsolètes , mais pourquoi les centres des villages sont chargés de bacs de fleurs et autres artifices au dépend de la circulation routière ? ces endroits à risques sont de pus en plus nombreux , pourquoi ne pas rester à l’ essentiel et se cibler sur la SECURITE ROUTIERE en priorité.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *