Search
lundi 27 mars 2017
  • :
  • :

Saulxures-sur-Moselotte – Après le vice-président, la présidente démissionne de la société des fêtes Malgré une année 2016 encore remarquable.

image_pdfimage_print
Photographie d'archives.

Photographie d’archives.

C’est pourtant un remarquable bilan que la société des fêtes a présenté vendredi 10 février 2017 en assemblée générale avec une année 2016 copieusement remplie en animations.

  • 6 janvier : galette des rois,
  • 24 janvier : concours de tarot,
  • 27 février : carnaval en partenariat avec la régie municipale tourisme, culture, animation,
  • 27 mars : chasse aux oeufs en partenariat avec la régie de la base de loisirs,
  • 9 juillet : feu de Saint-Jean. Deux associations sportives n’ont pas répondu à l’appel,
  • 16 juillet : feux d’artifice au lac de la Moselotte moyennant une participation financière. Une journée magnifique,
  • 24 juillet : foire à la vache vosgienne. Une journée record en affluence avec 6.000 personnes et 400 repas servis,
  • 28 août : journée détente en Alsace avec une journée de pêche,
  • 3 et 4 décembre : vente de sapins au profit du Téléthon,
  • 11 décembre : spectacle de la Saint-Nicolas.

D’ores et déjà, le calendrier 2017 sera encore bien rempli.

  • 9 avril  : fête des jonquilles à Gérardmer.
  • 17 juin : feu de la Saint-Jean.
  • 15 juillet : feux d’artifice au lac de la Moselotte.
  • 22 et 23 juillet 2017 : foire à la vache vosgienne.
  • 2 et 3 décembre : vente de sapins au profit du Téléthon.
  • 10 décembre : Saint-Nicolas.

Aux comptes, le trésorier a dressé un bilan financier en excédent. Il a précisé que 1.000 euros ont été versés au lac de la Moselotte pour les animations du 14 juillet et que la location du grand chapiteau de la foire à la vache vosgienne a été partagée à trois entre la société des fêtes, la comité de foire et l’Office de tourisme : 1.306 euros chacun.

Jean-Paul Vaxelaire, président du comité de foire, a expliqué “ce qui nous a tous marqués, c’est la disparition accidentelle et brutale de Bruno Arnould, le président de la race bovine vosgienne, avant la foire. Ces deux journées ont été organisées en hommage à Bruno Arnould”. Plusieurs temps forts ont rythmé la foire 2016 : élection de la miss coeur de vosgienne qui sera reconduite, repas de la soirée, calèche pour emmener la miss, démonstration de cuisine par un grand chef étoilé, aide de la ville de Cornimont, soutien financier et logistique de la municipalité.

Jean-Paul Vaxelaire a souligné que “des associations souhaitent nous rejoindre”. Sur la subvention communale, 900 euros ont été reversées aux éleveurs. Pour l’édition 2017, retour à un repas champêtre le samedi soir.

Micheline Banneux, présidente, a relevé que la société des fêtes n’a pas chômé, la situation financière est saine et que “les pages se tournent mai doucement on avance”. Elle est revenue sur deux pages, « de 1995 à 2003 où j’ai été présidente huit ans. Je me souviens de l’intensité des manifestations. Une première page riche en enseignements. Une seconde page s’est ouverte en 2014 sur la sollicitation de Daniel Pierron. J’étais complètement disponible sur le plan professionnel pour cette fonction chronophage et remettre de l’huile dans les rouages. Il a fallu composer avec les égos, nouer des partenariats, faire face à beaucoup d’égoïsme, aux y a qu’à et aux faut qu’on. Le changement n’est pas une donnée naturelle. Tous ces éléments négatifs me conduisent à démissionner plutôt que d’y laisser ma santé. Je reste membre de la société des fêtes pour faire profiter de mon expérience”.

Micheline Banneux a remercié l’ensemble de l’équipe, le responsable du matériel Patrick François, le soutien financier et technique de la municipalité, le comité des fêtes de Cornimont, la base de loisirs, les sapeurs-pompiers et la Fidélité gymnastique.

Carole Petitdemange, adjointe, a excusé le maire, “qui est retenue en famille”, et félicité l’ensemble des bénévoles de la société des fêtes pour leur engagement.

Un nouveau président devra donc être trouvé lors de la prochaine réunion du conseil d’administration. Avant la présidente,  le vice-président Patrick François avait lui aussi démissionné il y a quelques semaines. Il déplore “un manque de considération envers l’investissement des bénévoles”.

A l’issue de l’assemblée générale, Micheline Banneux a reçu le soutien moral de son équipe et des présidents d’autres associations saulxuronnes.




5 réactions sur “Saulxures-sur-Moselotte – Après le vice-président, la présidente démissionne de la société des fêtes

  1. froissard

    Un vent de fronde souffle dans le mouvement associatif .Qui donc veut la peau de personnes qui pensent et veulent agir autrement ? Soutien à nos associations ! c’est ce qu’il nous reste pour donner de la vie, à notre village

    répondre
  2. froissard

    Les associations sont le fil rouge de la vie sociale de notre commune . Il faut les défendre, les encourager et non pas leur taper dessus à bras raccourcis . A force de les placer sous la contrainte, d’où qu’elle vienne, on va décourager leurs responsables, qui ont fait la preuve de leur sérieux, de leur entier dévouement ( pourquoi toutes ces démissions ?)

    répondre
  3. froissard

    Tiré de la série des Yakafauquon, d’un auteur inconnu ( ce n’est pas moi ) Il était une fois 4 personnes, qui s’appelaient TOUT LE MONDE,CHACUN, QUELQU’UN et PERSONNE . Il y avait un important travail à faire et on demanda à TOUT LE MONDE de le faire .TOUT LE MONDE était persuadé que CHACUN le ferait. CHACUN, pouvait l’avoir , mais c’est PERSONNE, qui ne le fit. QUELQU’UN se fâcha, parce que c’était le travail de TOUT LE MONDE.TOUT LE MONDE pensait que CHACUN pouvait le réaliser .Mais PERSONNE, ne réalisa que TOUT LE MONDE, ne pouvait pas le faire.En fin de compte, TOUT LE MONDE, fit des reproches à QUELQU’UN, parce que PERSONNE,n’avait fait ce que CHACUN, aurait dû faire .

    répondre
  4. Pascal GERARDIN

    bravo a madame la présidente pour toute ces années de bon et loyaux service, notre commune a la chance de compter un grand nombre d’ associassions . MERCI !
    Pascal GERARDIN

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *