Search
dimanche 21 oct 2018
  • :
  • :

Saulxures-sur-Moselotte – 40e Course des Chamois : Guillaume Dussart prend sa revanche

image_pdfimage_print

P1030329

Il y a un an, Ludovic Laurent s’était imposé devant Guillaume Dussart à 40 secondes lors de la 39e Course des Chamois. Guillaume Dussart a pris une belle revanche ce dimanche 2 juillet 2017 en dominant de toute une classe la 40e édition devant Ludovic Laurent.

A l’arrivée, le dégât se chiffre à une minute 34 sur Ludovic Laurent et Tony Pierrel, arrivés au sprint pour la deuxième place, au terme des 15 kilomètres pour 939 mètres de dénivelé positif. Sans pour autant que le record établi jadis en moins d’une heure ne tremble sur ses bases. Il a fallu 1 heure 07’57 pour venir à bout de la chevauchée à l’ancien cycliste reconverti.

Une brillante reconversion comme en témoigne son palmarès ! C’était ce dimanche sa septième victoire.

“En vélo, j’avais fait le tour de la question. Avec l’arrivée du premier puis du deuxième enfant,  j’avais moins de temps et avec 2 ou 3 amis, j’ai couru mon premier Trail aux Brosses et j’ai gagné” confie le vainqueur de 33 ans. ”Ce matin, sur une vraie course de montagne, j’ai d’abord creusé le trou sur les autres. J’ai poussé pour voir sir les autres réagissaient et ensuite, j’ai fait ma course”.

Sa saison regarde surtout vers les championnats de France de trail dimanche 17 septembre 2017 à Gérardmer. “C’est l’objectif de la saison. Je me prépare et pour cela, je vais maintenant arrêter pendant trois semaines”.

Ludovic Laurent a dû admettre la supériorité de son rival  “Il était plus fort aujourd’hui, il est parti d’entrée. Mon manque de compétition et d’entrainement s’est fait ressentir. Je suis embêté depuis décembre 2016 par une blessure au mollet. A 42 ans, j’espère encore faire au moins une saison et surtout me place dans les dix premiers aux championnats de France de trail”.

Chez les féminines, la Belfortaine Estelle Patou, victorieuse en 2016, succède à elle-même au palmarès. Elle s’impose en 1 h 29’05 devant Christine Strohl 2e à 6 minutes 11 et Natacha Correia 3e à 7 minutes 27.

“J’ai pris la tête au premier  kilomètre puis je suis montée au train sans trop gérer. Je le paie un peu sur la fin mais ça allait mieux que l’an dernier” explique Estelle Patou. “Je salue l’organisation qui était magnifique avec des ravitaillements partout et je suis super heureuse d’avoir gagné une course comme cela”.

Au total, cette 40e Course des chamois-anniversaire a réuni 234 hommes et femmes classés : 129 sur la montée, 22 sur la marche nordique, 25 sur le canicross et 58 sur les deux envolées réservées aux jeunes. Un Saulxuron, Alain Valdenaire, a participé à l’ensemble des 40 éditions !

L’occasion pour Philippe Bragard de rendre hommage à tous ceux qui sont venus un jour se frotter aux pentes du Rupt-de-Bâmont et surtout au millier de bénévoles que l’organisation a mobilisés depuis les débuts de la Course des Chamois en 1978.

David Jeangeorges.

Tous les classements en cliquant ici.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.