Search
samedi 16 déc 2017
  • :
  • :

Assemblée nationale – Christophe Naegelen s’oppose à la suppression de la réserve parlementaire

image_pdfimage_print

Christophe Naegelen a présenté jeudi 3 août 2017 à l’Assemblée Nationale la position de son groupe parlementaire et la sienne sur la loi sur la confiance dans la vie politique « avec ses points positifs comme les emplois familiaux, IRFM ou encore l’interdiction de travailler pour des lobbys… ». Mais aussi « ceux qui n’allaient pas dans le bon sens comme la suppression de la réserve parlementaire qui est une dotation contrôlée nécessaire pour nos territoires ruraux et nos associations ».

Une intervention à retrouver ici en vidéo.




11 réactions sur “Assemblée nationale – Christophe Naegelen s’oppose à la suppression de la réserve parlementaire

  1. le chipoteur

    très belle intervention fondée, argumentée et en accord avec les valeurs portées. Pour ses premiers pas, voilà un député qui devrait représenter le changement et le renouveau politique tant attendu …..

    répondre
    1. jmv

      Totalement anormal qu’un politique puisse disposer à sa guise d’une somme rondelette permettant clairement de pratiquer des
      des manœuvres électoralistes.
      Il faudrait que la gestion de cet argent soit traitée par une commission apolitique ( constituée de personnes de la société civile ) placée sous l’autorité du prefet.

      répondre
      1. Michel

        L’anomalie démocratique est bien aussi dans la distribution au bon vouloir d’un seul homme de sa réserve parlementaire. Cet argent du contribuable dont les petites communes rurales, les associations ont très grand besoin doit être préservée et sa répartition décidée autrement. L’idée d’une commission apolitique est une excellente idée. Elle permettrait de sensibiliser et d’impliquer un peu plus les citoyens.
        Michel

        répondre
      2. Choukhov

        Vous ne maîtrisez pas tout votre commentaire.
        Le préfet n’est pas apolitique comme vous le semblez croire mais le représentant du gouvernement dans le département.
        C’est dire l’équité que cela donnera.
        Marchez moins vite.

        répondre
        1. pierrot

          Depuis quand un Préfet de la République affiche-t-il un engagement politique ???
          Quant à votre critique, elle oublie que la proposition parle d’une commission citoyenne apolitique.
          Mais il est certain que votre position partisane vous interdirait d’en faire partie !

          répondre
        2. jmv

          Toute personne à une sensibilité politique.

          Il est néanmoins imposé aux préfets, ce qu’ils réussissent en general assez bien, de la mettre de coté, de se situer au dessus de la mêlée, et de servir l’intérêt general.
          Et pour arbitrer, il est toujours préférable d’ avoir affaire à quelqu’un dont la principale motivation n’est pas de se faire réélire à la prochaine election…

          répondre
          1. jmv

            Complément de réponse à Monsieur « Choukhov ».

            Macron a réussit un très joli coup marketing en exploitant à merveille le ras de bol des français pour les partis traditionnels, leurs résultats lamentables, leurs promesses éculées, et leur immoralisme institutionnel .

            Mais tant que le français égoïste par nature sera persuadé que les riches et l’état providence continueront à satisfaire ses fantasmagories , il n’y a aucunes raisons pour que notre pays se redresse.
            Je ne marche donc pas..

  2. jmv

    Dans le même registre , Les LR viennent de saisir le conseil constitutionnel pour s’opposer à la nouvelle loi sur les emplois familiaux .
    Avant une grosse levée de boucliers, la direction des LR avait déjà il y a quelques mois redonné l’investiture aux législatives à Balkany.
    No limit….

    répondre
  3. froissard

    La question de la suppression de la réserve, parlementaire est sensible .L’existence de cette enveloppe de 150 millions d »euros, que se partagent les membres du Parlement pour accorder des subventions ,dans leur circonscription, aux communes et associations, fait l’objet de nombreuses critiques. le caractère discriminatoire de sa distribution alimente des soupçons de clientélisme, quand d’autres défendent le fait qu’elle permet d’assurer un ancrage local .Suppression, pure et simple ou maintien, sous condition de distribution de l’enveloppe individuelle de chaque parlementaire, sous contrôle d’un jury citoyen indépendant, comme l’ont déjà expérimenté des parlementaires, trop peu nombreux, qui tiennent à leur pré carré .

    répondre
  4. froissard

    la question essentielle, reste la moralisation de la vie publique .Il y a du boulot … Tout le monde a des idées sur le sujet. Mais il faut une volonté politique forte pour aller jusqu’au bout . On ne voit pas ceux qui profitent des largesses de l’Etat providence, couper la branche sur laquelle ils sont assis .les Parlementaires, votent avant tout la loi et contrôlent en principe l’activité du gouvernement ;En comptabilité publique, on parlerait d’une gestion de fait, car ils n’ont pas vocation à manipuler des deniers publics .le grand coup de balai s’impose, pour rétablir la confiance avec nos institutions et ses représentants.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *