Search
vendredi 20 oct 2017
  • :
  • :

Gérardmer – Linvosges part à l’export Un nouveau bâtiment de 1550 m2 sur 10 m de haut est consacré à l'exportation des produits vosgiens.

P1100017

La société Linvosges spécialiste du linge de maison était en liesse ce mardi lors de l’inauguration d’un nouveau bâtiment consacré aux produits d’exportation. Un investissement de 1 millions 350 000 € en direction de l’internationale plus spécialement après une première percée du marché Belge en 2014 puis vers l’Allemagne en 2016 .

Mais doit-on véritablement présenter Linvosges dont les bases d’une solidité rare sont installées sur les bords du lac de Gérardmer depuis 1923. Chose que n’a pas manqué de rappeler la présidente de l’entreprise Marie-Francoise KERHUEL qui avait invité pour la circonstance le personnel, mais également une foultitude de personnalités départementales issues du monde politique emmenée par le Préfet des Vosges Jean-Pierre CAZENAVE-LACROUTS et le directeur du site gérômois, Jean-Louis Chotard.
Et forcément, lorsque Marie-Francoise KERHUEL se déplace pour évoquer les 10 dernières années, soit depuis 2007 date de reprise de la société par le groupe Françoise Saget, c’est pour une démonstration par les chiffres.
« La belle endormie s’est réveillée pour passer d’un chiffre d’affaire de 39 millions à 93 millions d’euros » commente la dirigeante « nous avons réalisé une croissance de plus de 9% par an sur un marché plat et atone grâce à la fidélité du comité de direction, aux gérômois et parisiens pour aujourd’hui une réelle force de vente dans nos boutiques et pour l’hostellerie ».
Pour cela, Linvosges s’appuie sur 252 collaborateurs en ayant créé 100 emplois en 10 ans et sur une stratégie reposant sur un bon rapport qualité-prix.
« C‘est d’ailleurs sur cette base de travail que nous avons développé notre gamme » poursuit Marie-Françoise Kerhuel » il nous aura également fallut recruter de nouveaux clients. De 8 magasins nous sommes passés à 35 boutiques pour 95% de nos vente aux particuliers. Notre stratégie d’aujourd’hui est forcément de nous diriger vers l’international sur la base travail de fond. En 10 ans tout a changé et ce nouveau bâtiment nous permet une grande capacité de stockage consacré à la vente vente à distance ».
Jean-Louis Chotard, Directeur du site, est revenu quant à lui sur la genèse de la construction, sur des difficulté rencontrées depuis 1 an et demi. « Il nous a fallut trouver des solutions intelligentes aux difficultés rencontrées « note-t-il » Aujourd’hui ce bâtiment de 62 m de longueur du 25 de largeur et 10 de hauteur nous permet une importante base de stockage ».
Avant de couper le ruban inaugural, le Préfet a souligné « la bonne santé économique d’une entreprise au label « patrimoine vivant » spécialiste du Jour Venise ».
Linvosges part à la conquête de nouveau marché.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *