Search
lundi 16 juil 2018
  • :
  • :

Combiné nordique – Les Vosgiens Antoine Gérard et Maxime Laheurte au top Ouverture du circuit coupe du monde combiné nordique à Ruka (Finlande) 24 au 26 novembre 2017.

image_pdfimage_print

23847131_1791546097554321_6292192308734857622_o

Après ce week-end exceptionnel en Finlande , une certitude , il va falloir compter avec les combinés Vosgiens sur le circuit coupe du monde cet hiver qui est, rappelons le, olympique !

Il semble que l’après Jason Lamy Chappuis (champion olympique et plusieurs fois champion du monde de la discipline ) s’écrive au futur aussi avec les combinés du massif des Vosges

Le résultat d’aujourd’hui a encore été un palier supplémentaire franchi pour atteindre l’objectif de gravir les marches d’un podium mondial ou olympique.

Les Vosgiens étaient tout près ce samedi et ce dimanche, à 500 mètres de la ligne avant la descente qui menait les coureurs vers le stade d’arrivée, le jeune Véternat Antoine Gérard (US Ventron) avait porté son attaque, il passait en tête devant tous les cadors de la discipline, la s’avérait payante puisque derrière, un accrochage éliminait deux concurrents sérieux sur les onze prétendants au podium, dont le Japonais Watabé, vainqueur la veille.

Mais à quelques encablures de la ligne , les Allemands Rydzek et Frenzel, plus âgés et expérimentés, répondaient au Vosgien du club de l’US Ventron pour se détacher, en entraînant le Finlandais Hirvonen, 3ème de l’épreuve. Antoine n’avait plus les ressources pour suivre le rythme du sprint imposé par la Mannschaft mais retenez ces deux prénoms : Antoine et Gérard , il se pourrait qu’il faille s’habituer à les mettre dans le bon ordre !

Ces compétitions ont révélé également le retour au très haut niveau d’un autre athlète vosgien, Maxime Laheurte. Il a été le tricolore le plus régulier sur ces trois compétitions de Ruka. A 32 ans, le Gérômois, meilleur sauteur ce dimanche avec un saut à 145 mètres, a fait une course de fond très intelligente. Moins à l’aise dans cet exercice qu’avec les skis de saut, il s’est laissé reprendre par les combinés partis derrière pour se caler dans le groupe des vainqueurs potentiels pour venir sur la ligne coiffer Antoine Gérard et obtenir une superbe 4ème place .

C’est son meilleur classement sur une épreuve individuelle depuis ses deux podiums en coupe du monde de la saison… 2007 ! Trois places dans le top 10 (9ème vendredi, 6ème samedi et 4ème ce dimanche), heureusement pour la concurrence que ça s’arrête ce dimanche en Finlande !

Le combiné du Mont-Blanc François Braud est lui aussi revenu très fort sur l’ étape du jour avec une 7ème place. Concernant les Jurassiens Jason Lamy Chappuis et Laurent Muhlethaler, les signes envoyés ce week-end sont très positifs pour le groupe, encore un peu de patience et le travail de fond va payer.

Cette ouverture du circuit coupe du monde à Ruka a montré que le combiné nordique français était revenu à son meilleur niveau . N’oublions pas d’associer à ces performances Jérôme Laheurte (frère à Maxime), chef d’équipe du combiné à la FFS .

Maintenant , il va falloir confirmer en attendant la Corée en février. Prochaines compétitions le week-end qui vient, à Lillehammer, en Norvège sur le site des Jeux Olympiques de 1994.

R.R.

résultat 1 résultat 2 résultat 3




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.