Search
mardi 23 oct 2018
  • :
  • :

Saulxures-sur-Moselotte – Un espace sans tabac sera créé devant les écoles maternelle et primaire

image_pdfimage_print
L’école maternelle.

L’école maternelle.

Dans sa réunion du 26 octobre 2017, le conseil municipal a décidé de de créer deux espaces « sans tabac » correspondant aux zones d’attente des élèves devant l’école Jules Ferry et l’école maternelle, comme il en existe déjà dans la commune voisine de Cornimiont (lire ici). Pour les élus saulxurons, il s’agit « de réduire le tabagisme passif dont sont victimes les enfants et de sensibiliser les parents et les adultes en général sur les dangers du tabac et du tabagisme passif en particulier ». On lira le compte rendu complet de ce conseil municipal du 26 octobre 2017 en cliquant ici.

L’école primaire.

L’école primaire.




2 réactions sur “Saulxures-sur-Moselotte – Un espace sans tabac sera créé devant les écoles maternelle et primaire

  1. froissard

    Mesure d’hygiène et de salubrité publique, qui seront efficaces, si les zones d’interdiction sont bien matérialisées et que des cendriers soient installés dans les zones autorisées .Pourquoi pas aussi rappels à l’ordre et amende, si non respect de cette décision, qui est la bienvenue, quand ces parents d’élèves, bien occupés à cloper, en oublient de saluer, d’autres adultes les rencontrant, aux sorties d’écoles et parkings . Nos enfants et petits enfants, ne connaissent que l’exemple, si l’on veut les initier aux règles de bonne conduite .

    répondre
  2. moi

    Donc un agent « point école » ne fait pas de régulation puisqu’il n’est pas autorisé (ni un ASVP), il n’a aucun pouvoir d’obliger les véhicules à s’arreter ou quoi que ce soit d’autre.
    Par contre, il s’agit d’un piéton et lorsqu’il est sur le passage piéton, les voitures doivent s’arreter.
    En posant le pied sur le passage piéton, il fait connaitre son intention et une fois les voitures arretées, il demande aux enfants de traverser. Par contre, il les accompagne en traversant en meme temps. S’il se met au milieu de la chaussée immobile en empechant les vls de passer, cela peut etre considérée comme une entrave à la circulation.
    En « point école » l’agent est chargé de prendre toutes les précautions pour faire traverser en toute sécurité et, le cas échéant, il verra sa responsabilité engagée. On regardera donc si le piéton était bien au vert etc

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.