Search
mardi 23 oct 2018
  • :
  • :

Tranchée de Docelles – Deux radars brûlés sur la RD11

image_pdfimage_print

P1370296-e1511002124468

Les radars automatiques sont considérés comme des biens publics et leur destruction ou dégradation constitue une infraction qui peut être punie de deux ans d’emprisonnement de 30 000 euros d’amende.

C. K.-N.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.