Search
mercredi 21 nov 2018
  • :
  • :

Combiné nordique – De nombreux Vosgiens à la coupe du Monde dans le Jura

image_pdfimage_print

27173527_1295814557184718_431385150343794477_o

Coupe du monde de combiné nordique à Chaux-Neuve samedi 20 janvier : individuelle 1 saut HS 118 + 10 kilomètres.

Météo compliquée sur le Jura comme dans tout l’Est du Pays mais l’épreuve du saut combiné, samedi, a pu avoir lieu tout de même sur le stade de la Côte Feuillée avant la neige et surtout le vent qui s’est levé à la mi-journée.
Le niveau des athlètes en tête du classement coupe du Conde s’est confirmé ce matin sur le tremplin HS118 notamment pour Akito Watabé, auteur d’un excellent saut mesuré à 118 mètres, avec des notes de style approchant la perfection. Le Japonais partait en tête de la Gundersen mais sur l’épreuve de fond, malgré son avance, il n’a pas pu lutter contre le Norvègien d’origine suisse, Jan Schmid, qui effectue sa meilleure saison en combiné à… 34 ans et qui conforte à ce jour son maillot de leader.
Côté Français, il en manque encore un peu au tremplin. Comme sur les épreuves des précédents week-ends, le retard est à peine trop conséquent, une trentaine de secondes (5 à 6 mètres ) pour être à la bagarre devant. Par contre, en ski de fond, il est clair aujourd’hui que les Tricolores ont une des équipes les plus fortes du circuit.
Bonne prestation tout de même pour le groupe au final avec 4 athlètes dans les 25. Maxime Lahuerte est 14ème et Antoine Gérard 22ème.
image000000
Coupe du monde de combiné nordique à Chaux-Neuve dimanche 21 janvier : relais 1 saut + 4 x 5 kilomètres.
Le podium était à la portée des combinés Français ce dimanche, c’est certain. Ce n’est pas sur la course de fond que cela s’est joué mais au tremplin le matin. Hormis Jason Lamy-Chappuis qui réalise un bon concours,  Maxime Lahuerte, Foué et Antoine Gérard sont restés en dedans sur les skis de saut et encore, la lourde pénalité infligée aux Autrichiens nous avait permis de gagner une place sur le tapis vert , sinon il aurait fallu aller chercher une équipe supplémentaire pour monter sur la boite.
La course de fond 4 x 5 kilomètres : au total des temps, les Français occupent une excellente seconde place juste derrière les Allemands, le handicap de 1 minute 37 était cependant un peu trop important et les deux derniers relayeurs finlandais n’ont laissé aucune chance à Max et Jez.
Pourtant après les 2 premiers relais , notamment le super parcours d’Antoine , on a cru que la différence était faite mais le jeune Finlandais Maekiaho n’a quasiment rien lâché sur Foué. Connaissant le niveau de ses coéquipiers derrière, il savait lui aussi que le podium se jouait sur son relais.
Voilà, il reste quelque trois semaines avant le début des épreuves en Corée du sud .
Avant, repos (actif) pendant une semaine pour le groupe qui vient d’enchaîner trois week-ends de compétitions puis retour en stage sur les tremplins à Obersdorf la semaine suivante et départ pour les Jeux Olympiques. Au moins six nations sont en capacité de monter sur ce podium par équipes à Pyeongchang, la France en fait partie. Alors, rendez-vous le jeudi 22 février 2018 sur place ou plus certainement devant votre télévision !
Les supporters vosgiens de l’ensemble des clubs du massif étaient très nombreux dans le Jura et ils se sont faits entendre sur le site. Même si les Français ont raté le podium d’une marche, eux sans nul doute, de l’avis de tous, y sont montés !

Autres résultats. 

Saut spécial. 

Coupe continentale Erzurum (Turquie).

On a retrouvé le sourire dans le groupe des jeunes sauteurs spéciaux Français après les très bons résultats de ce we en Turquie :

  • Jonathan Learoyd 2ème et 7ème.
  • Paul Brasme : 23ème et 11ème.
  • Thomas Roch Dupland 14ème et 14ème.

Les trois sauteurs sont six fois dans les points, Jonathan monte une nouvelle fois sur le podium, 2ème vendredi.

 Paul occupe une superbe 11è place samedi. 

Vite maintenant, confirmer ces bonnes dispositions surtout pour Thomas et Paul afin de rester dans le sillage de Jonathan.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.