Search
jeudi 18 jan 2018
  • :
  • :

Le Conseil Départemental soigne son budget 2018 445 millions d’euros au service de la collectivité !

image_pdfimage_print

94

Vendredi 22 décembre dernier, l’Assemblée départementale a adopté son budget pour un montant de 445 millions d’euros !
 
Chiffres Clés : Budget total : 445 807 530 euros
 
– Autonomie des personnes âgées et personnes handicapées : 83 millions d’euros
 
– Insertion et Solidarités : 71,6 millions d’euros
 
– Enfance-Famille : 35,6 millions d’euros
 
– Routes : 32 millions d’euros
 
– Éducation : 8,6 millions d’euros
 
– Patrimoine : 17 millions d’euros
 
– Économie : 4 millions d’euros
 
– Aménagement numérique : 6,3 millions d’euros
 
– Tourisme : 5 millions d’euros
 
– SDIS : 15 millions d’euros
 
– Agriculture : 2,7 millions d’euros
 
– Culture et Sport : 4,5 millions d’euros
 
– Aides aux communes – Appui aux territoire : 11 millions d’euros
 
80 millions d’euros aux investissements nouveaux
 
«Ce budget nous permettra d’assurer nos compétences obligatoires et notamment nos compétences sociales. Mais aussi de maintenir nos compétences volontaires : soutenir l’investissement des communes ou intercommunalités, investir dans le numérique, financer la construction ou restructuration des EHPAD… », explique François Vannson, Président du Conseil Départemental des Vosges.
 
En 2018, les élus du Département ont décidé de réserver plus de 80 millions d’euros aux investissements nouveaux, de renforcer l’épargne et surtout pas de ne pas augmenter les impôts et ce jusqu’en 2021. Ce budget a pour objectif de tenir le cap choisi en 2015 qui est d’accroitre l’attractivité du département, d’améliorer la qualité de vie des Vosgiens et de gommer les différences entre les territoires.
 
Le numérique, outil indispensable
 
Pour ce faire, le numérique est sans conteste l’outil indispensable aux entreprises pour rester performantes. Mais il permet aussi d’effacer les inégalités d’accès aux droits entre les individus. C’est pourquoi le Département des Vosges a mis en œuvre un plan d’aménagement numérique qui permettra dès 2018 à 92% des foyers vosgiens de bénéficier d’une couverture haut débit.
 
De plus, de 2018 à 2022, la Région Grand Est lancera son plan d’aménagement afin de couvrir toute la région et toutes les Vosges en fibre optique. Le Département des Vosges a décidé de soutenir ce projet capital et versera plus de 13 millions d’euros pour que ce plan voit le jour, la Région investira, elle, dans les Vosges, 6,9 millions d’euros et les 11 intercommunalités vosgiennes environ 5,5 millions d’euros.
 
Outre le numérique, le Département soutiendra aussi dans des projets touristiques structurants comme l’aménagement du Col de la Schlucht où plus de 2 millions d’euros seront injectés pour la seule année 2018. Ces travaux permettront à ce col emblématique de retrouver son attractivité.
 
2018 sera aussi l’année de la construction du nouveau collège de Capavenir Vosges pour un coût estimé à 20 millions d’euros. 1200 m3 de bois massif seront mis en œuvre pour édifier ce nouveau collège, du bois qui provient essentiellement des Vosges.
 
Zoom sur les actions « phare » 2018
 
o La modernisation des collèges
 
►Le plan numérique des collèges sera poursuivi avec pour objectif de doter tous les élèves de tablettes d’ici 2019 : 1 tablette par élève dans les classes de SEGPA et d’ULIS et une pour 2 élèves dans les autres classes. Sept collèges seront par ailleurs raccordés en fibre optique.
 
►4,8M€ seront investis en moyenne durant 4 ans dans la reconstruction du collège Elsa Triolet situé à Capavenir Vosges dont les travaux estimés à 20M€ ont débuté à l’automne.
 
o La finalisation du Plan d’aménagement numérique
 
D’ici la fin de l’année 2018, 92% des foyers vosgiens devraient bénéficier d’une couverture haut débit grâce au déploiement du Plan d’Aménagement Numérique du Département des Vosges. Une action volontaire, pour un plan doté de 60 millions d’euros. De plus, de 2018 à 2022, la Région Grand Est lancera son plan d’aménagement afin de couvrir toute la région en fibre optique. 827 445 prises à installer dans l’ensemble de la Région Grand Est (dont 182 485 dans les Vosges) pour un coût de 1,5 milliard d’euros. Le Département des Vosges a décidé de soutenir ce projet et investira plus de 13 millions d’euros. Les 11 intercommunalités vosgiennes seront sollicitées à hauteur de 5,5 millions d’euros et la Région à hauteur de 6,9 millions (pour la partie vosgienne).
 
o Développer le potentiel touristique du Département
 
► Cette filière économique majeure bénéficiera d’un budget de plus de 5M€. Outre l’opération d’aménagement du Col de la Schlucht dont les travaux vont démarrer et qui est créditée de 2 060 000 €, des actions seront également engagées pour promouvoir le vélo.
 
► Deux événements seront ainsi soutenus par le Département : la 1ère édition d’une course cyclo sportive récurrente « Grandfondo Vosges » (entre 1500 et 2 000 concurrents attendus) et la 80e semaine fédérale internationale de cyclotourisme qui se tiendra en août à Epinal (10.000 à 15.000 personnes attendues).
 
o La modernisation rapide des infrastructures
 
Près de 10 M€ seront consacrés pour accélérer la modernisation des infrastructures (routes et patrimoine) du Département.
 
o Un soutien accru aux collectivités
 
Le dispositif des aides aux collectivités locales du Département des Vosges est une démarche totalement volontaire décidée par l’Assemblée Départementale dans le cadre des compétences de solidarité. En 2018, 11 M€ seront inscrits au budget pour encourager les projets structurants mis en œuvre par les collectivités (hausse de 2 millions d’euros par rapport à 2017). Le Département réaffirme ainsi sa volonté de renforcer la solidarité territoriale.
 
o La bataille pour l’emploi engagée
 
► S’appuyant sur l’expérience acquise via l’opération des « Jeunes Prêts à Bosser », le Département a décidé de créer une plateforme internet « emploi » qui permettra de faciliter l’insertion professionnelle et la mise en relation des demandeurs d’emplois et des entreprises qui embauchent.
 
► Une Convention Annuelle d’Objectifs et de Moyens (CAOM) actuellement en cours de négociation devrait aboutir à la signature de 300 contrats aidés dans les 3 secteurs prioritaires définis (accompagnement des enfants handicapés, urgence sanitaire et sociale et outre-mer).
 
o L’appui aux EHAPD confirmé
 
6 millions devraient être inscrits au budget. Trois grandes opérations débuteront en 2018, à Moyenmoutier qui regroupera les EHPAD de Raon l’Etape et Senones à Capavenir Vosges et à Cornimont