Search
samedi 17 nov 2018
  • :
  • :

Epinal – Les anti 80 km/h rassemblés ce samedi

image_pdfimage_print

manifestation-80kmh-epinal-19

Sur les réseaux sociaux, le groupe Colère88 a lancé un appel à manifesté ce samedi à Epinal comme dans de nombreuses villes des Vosges. Dans le viseur : la réduction de la vitesse à 80 km/h sur les routes secondaires, mais pas seulement…

Ce samedi après-midi, les usagers de la routes en colère se sont donnés rendez-vous devant la préfecture des Vosges à Epinal pour manifester contre la réduction de la vitesse sur les routes secondaires à 80 km/h au lieu de 90 km/h. Cette nouvelle loi doit entrer en vigueur le 1er juillet prochain.

Cette mesure, officialisée par le Premier ministre Edouard Philippe le 9 janvier dernier, est loin de faire l’unanimité.

Outre la limitation de vitesse, le groupe Colère88 proteste aussi contre la hausse des prix du carburant et contre le nouveau contrôle technique.

C. K.-N.




5 réactions sur “Epinal – Les anti 80 km/h rassemblés ce samedi

    1. Stéphanie

      Les français sont des moutons ils se laissent faire sans rien dire le gouvernement le sait et en profite faut pas s étonner des mesures prises.

      répondre
  1. froissard

    Ce mouvement doit prendre de l’ampleur partout en France, mais ne pas tourner à l’eau de boudin comme les Nuits Debout . Toutes les raisons d’un fort mécontentement sont réunies, pour justifier nos droits à ne plus subir toutes les politiques, contre le peuple, favorisant outrancièrement, les plus riches, pleins aux as, alors que la France d’en bas, on lui fait les poches .( c’est du racket, du haut vol ) Il est plus que temps que le mouvement social s’exprime, surtout les jeunes générations, qui risquent de ne connaître la misère, comme seul avenir, si elles acceptent de se laisser plumer .

    répondre
    1. jmv

      80 % des Français sont contre la limitation à 80 km /h mais cette mesure est malgré cela imposée !!!!
      Cela étant très anti démocratique, les gens de LREM ne sont pas prêts d’avoir ma voix….

      répondre
  2. Michel

    Trop élémentaire de généraliser ainsi la vitesse sur toutes les routes à double sens et probablement très rentable en recettes fiscales. Il eut été plus intelligent de recenser les zones à risques, pas trop difficile à trouver il me semble et y installer la signalisation adéquate accompagnée d’un radar pédagogique. On mesurerait ainsi la considération de nos hommes politiques envers des usagers et permettrait de se sentir respecté et considéré dans sa conduite. Après tout inciter à un retour de monnaie, celui de la sécurité. Que dire de l’allongement des parcours, près d’une heure pour 500 km, plus de temps de parcours, à traîner osons le dire, donc perte de vigilance. Tous les usagers qui ont pu traverser la Haute Saône récemment se sont vite aperçu de l’absurdité d’une mesure généralisée.
    Michel Claudel

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.