Search
mercredi 21 nov 2018
  • :
  • :

Politique – Les parlementaires vosgiens unis pour défendre le territoire !

image_pdfimage_print

P1380463

L’union fait la force ! Les six parlementaires vosgiens LR (quatre députés et deux sénateurs) revendiquent une vision commune et une cohésion pour défendre le territoire. Ce jeudi, ils étaient réunis à Epinal pour revenir sur les derniers mois de travail.

Les parlementaires vosgiens montrent une unité. Ils défendent les services de proximité afin d’éviter d’avoir « une France à deux vitesse » commente Christophe Naegelen, député de la circonscription de Remiremont. Pour Jean-Jacques Gaultier, député de la 4e circonscription, « il ne doit pas y avoir une concentration de tous les moyens sur les métropoles. Tous les territoires doivent vivre !». S’ils ne sont pas maîtres de l’ordre du jour, les députés vosgiens veulent défendre le territoire. « Nous sommes minoritaires, mais nous arrivons à faire évoluer les lois et à défendre les sujets importants » assure Stéphane Viry, député de la circonscription d’Epinal.
Pour montrer leur union, les parlementaires co-signent leurs demandes et lettres envoyées au gouvernement. « Nous nous retrouvons et nous échangeons sur tous les dossiers pour faire le point. On travaille ensemble. C’est important d’être unis pour défendre les vosgiens » poursuit Jackie Pierre, sénateur des Vosges.
Parmi les sujets abordés, Daniel Gremillet, sénateur est revenu sur le passage des routes à 80km/h, mais aussi la hausse du carburant qui a un impact important sur tous les travailleurs qui prennent la voiture tous les jours dans le département. Cette mesure aurait un impact négatif dans les Vosges comme dans toutes les zones rurales. Il est aussi revenu sur le vote du CETA attendu au deuxième semestre 2018 à l’Assemblée nationale. L’agriculture et l’agroalimentaire français sont engagés dans une lourde mutation, commerciale, technique et environnementale.
La ministre des Transports, Elisabeth Borne, a mandaté Jean-Cyril Spinetta pour préparer la refonte du système ferroviaire français. Elle prévoit une remise en cause des dessertes TGV actuelles. Les élus du département se mobilisent pour garder le TGV à Remiremont, Epinal et Saint-Dié-des-Vosges. Le rapport très attendu, sera rendu fin janvier. Il permettra de savoir si le département des Vosges va pouvoir garder ses arrêts TGV. « C’est très important de garder notre TGV dans les Vosges » assure Daniel Gremillet.
Parmi les prochains sujets à l’ordre du jour, le contrôle des chômeurs. Tous sont d’accord avec cette mesure. « C’est tout à fait normal de contrôler les chômeurs. C’est de l’argent public ! » expliquent les parlementaires.



5 réactions sur “Politique – Les parlementaires vosgiens unis pour défendre le territoire !

  1. pierrot

    C’est vrai qu’il faut un contrôle rigoureux de l’argent public … mais alors pourquoi vouloir s’accrocher au maintien de certains privilèges accordés aux parlementaires et s’insurger contre la réforme prévue.
    Au fait, depuis quand Christophe Naegelen est-il adhérent LR ????

    répondre
    1. jmv

      Ce ne sont pas les citoyens qui s’accrochent à ces privilèges mais les élus.
      Le problème est que ce sont ces derniers qui sont maitres des reformes. Et ils n’ont aucune envie de scier la branche sur laquelle ils sont assis.

      répondre
      1. pierrot

        C’est bien ce que mon propos précisait : les parlementaires (élus d’une manière ou d’une autre).
        Il n’est que de consulter le vote de ces parlementaires vosgiens sur la loi de moralisation (confiance !!!) de la vie politique pour constater le décalage entre leurs propos (racoleurs ? flagorneurs ?) et leurs positions face à une responsabilité (qu’ils se gardent bien de médiatiser).
        On peut être maître des réformes … et respectable .

        répondre
  2. froissard

    le temps des élections est un temps court. mais le mandat d’élu engage pour 5 ou 6 ans celles et ceux qui l’exercent au niveau communal, départemental et national pour les parlementaires Pensez bien que ces édiles ( députés et sénateurs ) ne vont pas scier la branche sur laquelle ils sont assis, ni se faire hara kiri, préférant demander les sacrifices au peuple .la loi sur la moralisation de la vie publique est édulcorée .Ils ont sauvé leurs privilèges .Bien sûr que le contrôle de l’argent public doit être exemplaire, mais devant s’appliquer à tous: du bas en haut de l’échelle . On s’apercevra bien vite et on le sait déjà, que les tricheurs ne sont pas ceux que l’on croit .Ils se sont accordés le droit à l’erreur, pour justifier leurs turpitudes et continuer leurs exactions . Ils s’émeuvent aujourd’hui de la situation de notre département .Mais ce sont leurs amis qui les ont précédés, qui ont conduit au sinistre que l’on constate dans tous les domaines :économique ,social et environnemental . .Ils veulent continuer le désastre pour finir le sale boulot, demandé par les barons de la Macronie .C’est avec les élus de terrain et la participation des citoyens que nous allons reconstruire nos territoires abandonnés par les parlementaires vosgiens, qui ne sont pas différents de leurs homologues à l’assemblée nationale .Ce n’est pas eux qui auraient mérité que l’on désigne la Place des Vosges à Paris, en récompense de leurs exploits .leurs ainés étaient des patriotes, dans tous les sens du terme .Vive la révolution citoyenne.Ne lâchons rien à qui que ce soit

    répondre
  3. Doris

    Cette unité de nos parlementaires est louable mais la prise de décision en démocratie doit faire l’objet d’un débat constructif certes mais aussi contradictoire afin de progresser.

    Où est il ce débat au niveau du departement ?

    Où sont les sujets spécifiques à notre dėpartement ?

    * loi montagne
    * organisation territoriale (mise en place des ComCom ? expérience alsacienne avec coordination des deux départements ? traversée routière des Vosges ? faciliter l’accès de nos chômeurs vers d’autres bassins d’emploi…)
    * place de notre dėpartement dans la Grande Région et nos opportunités de synergie
    *….
    Le compte rendu de nos parlementaires ressemble å un copié collé du national

    Cette belle unité de nos parlementaires au delà des partis ressemble un peu à une démarche lobbyiste… c’est dommage car tous les non adhérents au Parti Republicain dans les Vosges ne se sentent plus représentés et si nos parlementaires reprennent à leur compte les missions du Conseil Départemental cela donne une mixture opacte

    Dommage

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.