Search
mardi 20 nov 2018
  • :
  • :

Remiremont – A l’EHPAD « Le Châtelet », lorsque les vœux s’expriment à la façon Jacques Prévert…

image_pdfimage_print

10 Voeux de Jean Hingray

Nous avons rendu compte dans un précédent article de la cérémonie des vœux à l’EHPAD du Châtelet, avec les visites du maire Jean Hingray et du député Christophe Naegelen. Ainsi que nous l’avions précisé, nous publions ci-après l’intervention très applaudie d’Etienne Romary, le directeur de l’établissement. Ce dernier s’est adressé de manière originale sous forme d’un inventaire, façon Jacques Prévert.

« Une pierre, une maison de retraite, une porte d’entrée, des gens résidants, des gens qui s’occupent d’eux, un vieux monsieur avec son déambulateur, une vieille dame avec son sac à main,

Plein de gens, plein de tendresse, un rayon de soleil, un sourire, des sourires, de la tendresse, des petites sœurs toutes gentilles, une petite Monique qui préside, des bénévoles benevolant, qu’ils soient de gauche de droite, près des petites sœurs ou près de Monique où près de personne, mais près de nous,

Plein de gens qui travaillent, une trésorière et ses gens près de nos sous, des gens qui font la soupe, ceux qui font des factures et des écritures, ceux qui lavent le linge, ceux qui lavent les sols, ceux qui préparent les machines, ceux qui font des pansements, ceux qui font les soins,

Tous ceux-là prennent soin, tous ont fait du beau boulot.

Un raton laveur, un toast de foie gras, une tranche de saumon, un marcassin qui ne court plus, un père Noël qui reviendra, un dessert glacé, du vin de l’eau, des chocolats des soucis, des bons moments, des moments plus tristes,

Un autre raton laveur, une année qui vient de se terminer, des amis qui nous ont quitté, des gens malades, des gens qui ont du mal, des gens qui ont bien du mal, des gens qui sont partis, une année terrible,

Un regard malicieux Jean d’Ormesson, une loi avortement Simone Veil, un dissident chinois Liu Xiaobo, un brocanteur Victor Lanoux, une nuit qui ne sera plus retenue Johnny, une voix Jeanne Moreau, un cœur Christian Cabrol, une chaussure noire Mireille Darc, une mode Pierre Berger,

Et pis ceux que j’oublie mais qu’on n’oublie pas, ceux qui ont fait ce monde, ceux qui ont bercé vos souvenirs et les nôtres,

Des gens, des connus et puis des inconnus, des gens de peu mais des gens qui comptent beaucoup, un président qui est parti des promesses non tenues, une assemblée en déroute, des partis mal partis.

Et pis encore des sans-abris, des laisser pour compte, et pis encore des guerres, des guerres faudrait que ça s’arrête, faudrait qu’ils se calment avec les bêtises, des gens qui meurent dans la mer avec des rêves plein la tête, des rêves de liberté, même pas la liberté de mourir, jusque quand ?

Des gens qui arrivent, un nouveau président qui arrive, des paniers pleins… Une assemblée nationale dépareillée, un nouveau député venu en ami, tous arrivent des paniers pleins de promesses, des promesses pour améliorer la qualité des soins, des paniers pas percés ?

Un monsieur très âgé, une dame très gentille, une épingle de sûreté pour la sûreté de tous,

Des autres ratons laveurs, une année qui commence, des projets plein la tête, des fleurs à repiquer, un parc à aménager, du matériel à acheter, mais pas trop de sous, la fleur qu’on appelle souci, faudrait qu’on s’en débarrasse.

Une pergola, un projet d’établissement qu’il faudra tricoter, encore du soin de la tendresse, plein de tendresse, encore des regards, plein de regards, encore des gens, plein de gens.

Un vieux monsieur avec sa canne, une vielle dame avec ses fleurs, des oiseaux, des vœux, des vœux plein les yeux, des yeux plein de bonheur pour tout le monde,

Les yeux dans les yeux, des vieux dans les yeux, des larmes de rires, pas pour de rire pas pour le pire, de la santé, du bonheur à la bonne heure.

Et plusieurs ratons laveurs, plein de ratons laveurs. Et tous nos vœux monsieur le président ! »




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.