Search
lundi 18 juin 2018
  • :
  • :

Remiremont – Tout un week-end dédié au Club Vosgien de Remiremont et de ses environs

image_pdfimage_print

32 Coupure du ruban

L’enthousiasme est de mise tout au long de ce week-end au centre culturel Gilbert Zaug où la section du Club Vosgien de Remiremont et de ses environs célèbre ses 90 années d’existence. Cela autour d’une remarquable exposition dans les salons du rez-de-chaussée ainsi qu’à l’étage du lieu.

Ce samedi en fin de matinée, il a été procédé au vernissage de cette remarquable exposition. Un moment privilégié pour le président Robert Jacquot, assumant sa fonction depuis 2002, mais également membre de la section depuis 1975, puis trésorier de 1977 à 2002. Il est de surcroit délégué régional du Club Vosgien, s’occupant de la gestion de quelques 8.000 adhérents sur 4 départements.

Pour ce vernissage, Robert Jacquot était entouré d’invités de marque, dont François Vannson, président du Conseil Départemental des Vosges, Christophe Naegelen, député de la circonscription, Jean Marie Géhin, président de l’association départementale du Club Vosgien, Alain Ferstler, président fédéral. La ville de Remiremont demeurait notamment représentée par les adjoints Patrice Thouvenot et Jean-Charles Foucher, de même que par Michèle Tisserant, conseillère municipale déléguée à la forêt. L’on notait aussi les présences de Marcelle André et Patrick Lagarde, respectivement maire des communes de Saint-Amé et de Cleurie, de Julien Balland, adjoint à Saint-Nabord et de Olivier Mangel, conseiller municipal dans cette même commune et membre du Club Vosgien. Le Père Claude Durupt et l’abbé Paul Thomas honoraient également ce vernissage.

90 années d’une aventure hors du commun

Alors que de nombreux membres de la section du Club Vosgien étaient aux avant-postes afin d’accueillir et renseigner les visiteurs, le président Robert Jacquot s’est adressé aux invités, rappelant que l’histoire du Club Vosgien a débuté dans la cité des chanoinesses en 1926, avec les prémices de la création de la section, en accord avec l’Union des Commerçants de l’époque. Les premières réunions du Comité eurent lieu l’année suivante, avec comme siège principal la célèbre Brasserie du Commerce aujourd’hui disparue. Fut alors rédigé un 1er guide touristique et dans le même temps intervenait la fusion avec le Comité des Promenades.

Au cours de ses propos, le président soulignait aussi le partenariat efficace et serein qui unit la ville et la section depuis plus de 50 ans, tout en insistant « sur le rôle important et d’utilité publique » que représente la section romarimontaine du Club Vosgien, la 3ème ainsi apparue sur les Vosges après Bussang en 1920 et La Bresse en 1923.

Robert Jacquot n’a pas manqué de traduire l’énorme travail « accompli alors par nos ancêtres » affirmant par là-même : « nous pouvons être fiers d’eux ». Le président mentionnait qu’un grand projet se profile aujourd’hui à l’horizon, s’agissant notamment « de reprendre tous les sentiers sur les territoires de Plombières-Les-Bains et du Val d’Ajol ». Un gros travail, certes, mais une mission qui sera parfaitement coordonnée et maîtrisée…

Après les applaudissements, il restait à couper le ruban inaugural de l’exposition. Le député Christophe Naegelen s’empara alors d’un sécateur pour trancher… la tresse de verdure composée de lierre. L’effet nature se devait d’être évidemment sur le devant de la scène !

Beaucoup à apprendre et à voir

Ouverte sur deux jours et par conséquent visible ce dimanche de 10 h à 18 h, l’exposition en place mérite la visite. Plaques, documents, photos, la présentation est riche en enseignements. Elle se  double de plusieurs diaporamas ou encore de la découverte des vingt quatre mini-guides des randonnées à effectuer autour de Remiremont. En bonne place également, les portraits des anciens présidents de la section du Club Vosgien ou encore l’affiche de la Traversée des Vosges, symbolisant 120 années de « rectangle rouge » (1897-2017). La liste est loin d’être exhaustive tant il y a à connaître…

Pour la petite histoire, il faut savoir qu’au plan général, le Club Vosgien fut à l’origine créé en 1872 à Saverne par des notables allemands. Il représente la plus ancienne organisation de tourisme pédestre en France, couvrant toute la région Est et fédérant aujourd’hui pas moins de 112 associations qui réunissent quelques 34.000 membres.

Autant d’adhérents mettant tout en œuvre afin de faire évoluer les équipements au service du public, lui apportant confort et sens du détail pratique. Depuis 90 ans, la section du Club Vosgien de Remiremont et de ses environs, en partenariat avec l’Office National des Forêts, s’engage et multiplie ses actions au profit de la promotion et du développement du tourisme et des activités de pleine nature. Pour sûr, l’exposition de ce week-end mérite le détour !

Denis Philippe

Photographies : Jean-Claude Olczyk.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.